Le match au stade Jan Breydel avait débuté depuis à peine trois minutes lorsque Tarik Tissoudali a donné l'avantage à Gand. Mais le Cercle égalisait presque immédiatement par Thibo Somers. Il a marqué le but égalisateur après un corner, peut-être en position hors-jeu. Le caméraman de MediaPro n'était pas arrivé à son poste à l'heure, car il avait dû filmer peu auparavant l'hommage à Miguel Van Damme organisé juste avant le match. La caméra (automatisée) avait bien envoyé des images, mais elles n'étaient pas optimales. En conséquence, le VAR n'avait pas réussi à tracer la ligne de hors-jeu.

"Ces derniers jours, notre club a mené une enquête très approfondie sur cette affaire", peut-on lire dans le communiqué de presse gantois. "Nous avons fait appel à des spécialistes du droit à cet égard. Leur conclusion est que la réglementation du VAR ne permet pas de mener une procédure avec une chance de succès raisonnable pour La Gantoise. Nous souhaitons donc suivre ce conseil."

"Notre club regrette profondément que l'organisation du VAR en cette année 2022 ne soit toujours pas au point, comme l'illustre douloureusement cette situation. De plus, il semble qu'aujourd'hui, il n'existe même pas de protocole VAR en néerlandais disponible comme document juridique officiel. La Gantoise fera tout ce qui est en son pouvoir pour améliorer le protocole VAR afin que ce genre de situation soit impossible à l'avenir."

"Bien que La Gantoise se sente lésé, le club n'épuisera pas toutes les procédures légales. De cette façon, le score final de 2-2 est préservé et la poursuite de la compétition n'est pas en danger. Cela ne change rien au fait que La Gantoise fera le nécessaire pour obtenir des dommages auprès de la ou des parties responsables. Cette situation a des conséquences importantes non seulement sur le plan sportif, mais aussi sur le plan financier", ajoute encore le club flandrien.

A la suite de ce partage, La Gantoise a perdu la 4e place du classement qui ouvre la porte aux Champions play-offs qualificatifs pour les coupes européennes.

Le match au stade Jan Breydel avait débuté depuis à peine trois minutes lorsque Tarik Tissoudali a donné l'avantage à Gand. Mais le Cercle égalisait presque immédiatement par Thibo Somers. Il a marqué le but égalisateur après un corner, peut-être en position hors-jeu. Le caméraman de MediaPro n'était pas arrivé à son poste à l'heure, car il avait dû filmer peu auparavant l'hommage à Miguel Van Damme organisé juste avant le match. La caméra (automatisée) avait bien envoyé des images, mais elles n'étaient pas optimales. En conséquence, le VAR n'avait pas réussi à tracer la ligne de hors-jeu. "Ces derniers jours, notre club a mené une enquête très approfondie sur cette affaire", peut-on lire dans le communiqué de presse gantois. "Nous avons fait appel à des spécialistes du droit à cet égard. Leur conclusion est que la réglementation du VAR ne permet pas de mener une procédure avec une chance de succès raisonnable pour La Gantoise. Nous souhaitons donc suivre ce conseil." "Notre club regrette profondément que l'organisation du VAR en cette année 2022 ne soit toujours pas au point, comme l'illustre douloureusement cette situation. De plus, il semble qu'aujourd'hui, il n'existe même pas de protocole VAR en néerlandais disponible comme document juridique officiel. La Gantoise fera tout ce qui est en son pouvoir pour améliorer le protocole VAR afin que ce genre de situation soit impossible à l'avenir." "Bien que La Gantoise se sente lésé, le club n'épuisera pas toutes les procédures légales. De cette façon, le score final de 2-2 est préservé et la poursuite de la compétition n'est pas en danger. Cela ne change rien au fait que La Gantoise fera le nécessaire pour obtenir des dommages auprès de la ou des parties responsables. Cette situation a des conséquences importantes non seulement sur le plan sportif, mais aussi sur le plan financier", ajoute encore le club flandrien. A la suite de ce partage, La Gantoise a perdu la 4e place du classement qui ouvre la porte aux Champions play-offs qualificatifs pour les coupes européennes.