Dans un début de match rythmé, les Gantois étaient les premiers à mettre le nez à la fenêtre. À la 18e minute, une tête de Matisse Samoise s'écrasait sur le poteau à la suite d'une perte de balle de la défense liégeoise qui permettait à Tissoudali de centrer.

Le même Tissoudali ouvrait la marque quelques minutes plus tard en reprenant en un temps un ballon de corner repoussé des deux points par le portier des Rouches Henkinet (22e, 0-1). Esseulé dans l'axe, le Néerlandais ne se faisait pas prier pour marquer son 5e but de la saison.

Trois minutes après, Jackson Muleka ratait de peu l'égalisation. Le Congolais se démarquait bien dans le dos de la défense et se retrouvait en face-à-face avec Sinan Bolat qui sortait rapidement dans ses pieds pour empêcher l'égalisation.

Il ne se passait plus grand-chose dans le premier acte qui s'achevait sur le score de 1-0 pour les Buffalos.

Le Standard rentrait difficilement dans la seconde mi-temps marquée par un Tssoudali omniprésent: slalom dans le rectangle pour se jouer de Laifis et Dussenne avant de placer le ballon de peu à côté du but (50e) et frappe à la 52e bien sortie par Henkinet. Siquet sauvait à son tour un ballon sur la ligne à la 55e.

Le même Siquet déviait malencontreusement une tentative de Depoitre qui prenait à contre-pied Henkinet, impuissant (57e, 2-0).

Tissoudali s'illustrait une nouvelle fois en se jouant de Laifis et Siquet grâce à un superbe numéro technique pour se retrouver face à Henkinet et faire trembler les filets une troisième fois (67e, 3-0).

Dans la minute qui suivait, bien lancé dans le dos de la défense gantoise, Aron Donnum se jouait de Sinan Bolat pour propulser le ballon dans le but vide (68e, 3-1).

Trois minutes plus tard, grosse occasion liégeoise avec Muleka qui buttait sur Bolat, Lestienne ratait la reprise à quelques centimètres du but.

Les velléités liégeoises s'estompaient, contrairement à celles des Buffalos qui restaient dangereux jusqu'au bout et signaient un deuxième succès de rang.

Dans un début de match rythmé, les Gantois étaient les premiers à mettre le nez à la fenêtre. À la 18e minute, une tête de Matisse Samoise s'écrasait sur le poteau à la suite d'une perte de balle de la défense liégeoise qui permettait à Tissoudali de centrer. Le même Tissoudali ouvrait la marque quelques minutes plus tard en reprenant en un temps un ballon de corner repoussé des deux points par le portier des Rouches Henkinet (22e, 0-1). Esseulé dans l'axe, le Néerlandais ne se faisait pas prier pour marquer son 5e but de la saison. Trois minutes après, Jackson Muleka ratait de peu l'égalisation. Le Congolais se démarquait bien dans le dos de la défense et se retrouvait en face-à-face avec Sinan Bolat qui sortait rapidement dans ses pieds pour empêcher l'égalisation. Il ne se passait plus grand-chose dans le premier acte qui s'achevait sur le score de 1-0 pour les Buffalos. Le Standard rentrait difficilement dans la seconde mi-temps marquée par un Tssoudali omniprésent: slalom dans le rectangle pour se jouer de Laifis et Dussenne avant de placer le ballon de peu à côté du but (50e) et frappe à la 52e bien sortie par Henkinet. Siquet sauvait à son tour un ballon sur la ligne à la 55e. Le même Siquet déviait malencontreusement une tentative de Depoitre qui prenait à contre-pied Henkinet, impuissant (57e, 2-0). Tissoudali s'illustrait une nouvelle fois en se jouant de Laifis et Siquet grâce à un superbe numéro technique pour se retrouver face à Henkinet et faire trembler les filets une troisième fois (67e, 3-0). Dans la minute qui suivait, bien lancé dans le dos de la défense gantoise, Aron Donnum se jouait de Sinan Bolat pour propulser le ballon dans le but vide (68e, 3-1). Trois minutes plus tard, grosse occasion liégeoise avec Muleka qui buttait sur Bolat, Lestienne ratait la reprise à quelques centimètres du but. Les velléités liégeoises s'estompaient, contrairement à celles des Buffalos qui restaient dangereux jusqu'au bout et signaient un deuxième succès de rang.