La Gantoise a eu un coup de chaleur d'entrée de jeu lorsque Sinan Bolat a sorti une frappe de Milan Rundic (2e). Rakow avait tenté le coup sans plus, son objectif était de spéculer sur les erreurs des Buffalos. Face à une Gantoise dont l'entrée en matière manquait de pression et de fougue, les Polonais n'avaient pas de raison de paniquer mais furent tout heureux de voir que Tissoudali n'a pas profité d'une bévue de leur défense. Après une série de dribbles, le Néerlandais s'est retrouvé face à face avec Vladan Kovacevic et a perdu son duel face au gardien bosnien, comme il l'avait fait deux fois à l'aller (18e).

Heureusement pour les Gantois, Marcin Cebula a envoyé sa reprise dans les airs alors qu'il s'était retrouvé en bonne position sur un centre de la gauche (30e). Au décompte des occasions, il n'y avait pas photo mais Kovacevic a notamment dévié une frappe de Laurent Depoitre avant de sortir un coup de tête de l'attaquant gantois sur le rebond (38e) Si le gardien polonais a encore gagné un duel (42e), Depoitre a pris sa revanche en bloquant de la tête un centre de Sven Kums au second poteau avant de glisser le ballon à Tissoudali (45e+1, 1-0).

A la reprise, il n'y a pas eu de tornade gantoise. Si la possession de balle (70% en première période) était toujours pour les Buffalos, la pluie d'occasions de la fin de la première mi-temps a connu une accalmie. Cependant, Depoitre s'appliquait et s'il n'était pas efficace sur ses frappes, il l'était sur ses passes, distillant un second assist à Odjidja (70e, 2-0). Les Gantois ont retrouvé un peu de folie et sur assist de Tissoudali, le réserviste De Sart a assuré la qualification tant Rakow s'est montré peu entreprenant en phase offensive (72e, 3-0).

La Gantoise a eu un coup de chaleur d'entrée de jeu lorsque Sinan Bolat a sorti une frappe de Milan Rundic (2e). Rakow avait tenté le coup sans plus, son objectif était de spéculer sur les erreurs des Buffalos. Face à une Gantoise dont l'entrée en matière manquait de pression et de fougue, les Polonais n'avaient pas de raison de paniquer mais furent tout heureux de voir que Tissoudali n'a pas profité d'une bévue de leur défense. Après une série de dribbles, le Néerlandais s'est retrouvé face à face avec Vladan Kovacevic et a perdu son duel face au gardien bosnien, comme il l'avait fait deux fois à l'aller (18e). Heureusement pour les Gantois, Marcin Cebula a envoyé sa reprise dans les airs alors qu'il s'était retrouvé en bonne position sur un centre de la gauche (30e). Au décompte des occasions, il n'y avait pas photo mais Kovacevic a notamment dévié une frappe de Laurent Depoitre avant de sortir un coup de tête de l'attaquant gantois sur le rebond (38e) Si le gardien polonais a encore gagné un duel (42e), Depoitre a pris sa revanche en bloquant de la tête un centre de Sven Kums au second poteau avant de glisser le ballon à Tissoudali (45e+1, 1-0). A la reprise, il n'y a pas eu de tornade gantoise. Si la possession de balle (70% en première période) était toujours pour les Buffalos, la pluie d'occasions de la fin de la première mi-temps a connu une accalmie. Cependant, Depoitre s'appliquait et s'il n'était pas efficace sur ses frappes, il l'était sur ses passes, distillant un second assist à Odjidja (70e, 2-0). Les Gantois ont retrouvé un peu de folie et sur assist de Tissoudali, le réserviste De Sart a assuré la qualification tant Rakow s'est montré peu entreprenant en phase offensive (72e, 3-0).