Pelé Mboyo aurait donné un coup de boule à Frank Boeckx jeudi à l'entraînement, selon les deux médias flamands De Morgen et Het Laatste Nieuws. "Une information incorrecte ou du moins très incomplète", selon le club qui se retranche derrière des raisons "privées" pour ne pas en révéler davantage.

La Gantoise qui finalement ne dément pas l'altercation, annonce qu'elle réagira comme il se doit envers les intéressés. "Il ne s'agit pas de minimiser mais de se concentrer sur nos objectifs sportifs", conclut le communiqué.

Michel Louwagie, le manager gantois qui a eu un entretien téléphonique avec les deux joueurs, avait pour sa part déclaré que "un joueur a provoqué un autre joueur, qui a réagi. Mboyo ne doit pas faire cela, il est un peu irascible."

Pelé Mboyo s'était vu retirer son brassard de capitaine de La Gantoise le 10 décembre, deux jours après s'être mis à dos les supporters gantois lors du match contre Waasland Beveren. Après avoir manqué un penalty mollement tiré, il avait provoqué les supporters en les applaudissant ironiquement.

La perte de son brassard n'a pas empêché Mboyo, meilleur buteur des Buffalos, de trouver le chemin des filets. Depuis le match contre Waasland Beveren, il a en effet inscrit les trois derniers buts de son équipe, contre Lokeren (2) et Anderlecht (1).

Pelé Mboyo aurait donné un coup de boule à Frank Boeckx jeudi à l'entraînement, selon les deux médias flamands De Morgen et Het Laatste Nieuws. "Une information incorrecte ou du moins très incomplète", selon le club qui se retranche derrière des raisons "privées" pour ne pas en révéler davantage. La Gantoise qui finalement ne dément pas l'altercation, annonce qu'elle réagira comme il se doit envers les intéressés. "Il ne s'agit pas de minimiser mais de se concentrer sur nos objectifs sportifs", conclut le communiqué. Michel Louwagie, le manager gantois qui a eu un entretien téléphonique avec les deux joueurs, avait pour sa part déclaré que "un joueur a provoqué un autre joueur, qui a réagi. Mboyo ne doit pas faire cela, il est un peu irascible."Pelé Mboyo s'était vu retirer son brassard de capitaine de La Gantoise le 10 décembre, deux jours après s'être mis à dos les supporters gantois lors du match contre Waasland Beveren. Après avoir manqué un penalty mollement tiré, il avait provoqué les supporters en les applaudissant ironiquement. La perte de son brassard n'a pas empêché Mboyo, meilleur buteur des Buffalos, de trouver le chemin des filets. Depuis le match contre Waasland Beveren, il a en effet inscrit les trois derniers buts de son équipe, contre Lokeren (2) et Anderlecht (1).