A Gand, Hein Vanhaezebrouck a remplacé les blessés Joseph Okumu et Vadis Odjidja par Andreas Hanche-Olsen et Roman Bezus, qui a manqué une grosse occasion (28e). Mais après avoir récupéré un ballon aux vingt mètres, Julien de Sart a donné l'avance aux Buffalos (42e, 1-0). En seconde période, Tarik Tissoudali a prolongé le rêve de playoffs 1 des Gantois (48e, 2-0). L'international marocain s'est même offert un triplé (89e, 90e+1) mais ses 19 buts ainsi que celui d'Andrew Hjulsager (86e) n'auront pas empêché les Gantois de terminer cinquièmes de la phase classique (62 points).

Face à Zulte Waregem, Charleroi a marqué le premier but de la soirée par Vakoun Bayo, qui s'est débarrassé d'Ewoud Pletinckx avant de battre Sammy Bossut (3e, 1-0). L'attaquant ivoirien a encore fait mieux puisqu'il a inscrit les deux premiers goals, portant son total à sept (17e, 2-0). Les Zèbres avaient la sixième place en poche (54 points) et n'avaient pas besoin du coup de pouce d'Ibrahima Seck, auteur d'un autogoal (28e, 3-0) La saison est finie pour Zulte (32 points, 16e).

En s'imposant 0-2 à Seraing, Genk a finalement remporté le duel à distance face à Saint-Trond. Les deux clubs limbourgeois ont terminé avec le même nombre de points (51) et de victoires (15) mais le Racing, qui a présenté une meilleure différence de but (19 contre 2), a hérité de la huitième place. Les Genkois ne disputaient pas leur meilleur match quand le Métallo Kouadio-Yves Dabila a été exclu pour une faute sur Paul Onuachu (34e). Tout devenait plus facile pour les visiteurs et Junya Ito, auteur de son 8e but, en a profité (44e, 0-1). Monté après le repos, Kristian Thorstvedt a profité d'un excellent effort de Luca Oyen pour enlever tout suspense (55e, 0-2). Seraing jouera son maintien lors des barrages avec le RWDM, deuxième de 1B Pro League.

Saint-Trond a eu beau infliger une 16e défaite au Standard (3-0), elle ne lui aura servi à rien. Les Canaris s'étaient directement mis à l'aise par Taichi Hara, qui a plongé dans le dos de Moussa Sissako avant de tromper Laurent Henkinet (23e, 1-0) et Daichi Hayashi, qui a doublé la marque de la tête sur corner (29e, 2-0). En seconde période, les Trudonnaires ont alourdi le score par Joao Klauss, l'attaquant prêté par le Standard (77e, 3-0). Les Rouches peuvent penser à la saison prochaine (36 points, 14e).

A Gand, Hein Vanhaezebrouck a remplacé les blessés Joseph Okumu et Vadis Odjidja par Andreas Hanche-Olsen et Roman Bezus, qui a manqué une grosse occasion (28e). Mais après avoir récupéré un ballon aux vingt mètres, Julien de Sart a donné l'avance aux Buffalos (42e, 1-0). En seconde période, Tarik Tissoudali a prolongé le rêve de playoffs 1 des Gantois (48e, 2-0). L'international marocain s'est même offert un triplé (89e, 90e+1) mais ses 19 buts ainsi que celui d'Andrew Hjulsager (86e) n'auront pas empêché les Gantois de terminer cinquièmes de la phase classique (62 points). Face à Zulte Waregem, Charleroi a marqué le premier but de la soirée par Vakoun Bayo, qui s'est débarrassé d'Ewoud Pletinckx avant de battre Sammy Bossut (3e, 1-0). L'attaquant ivoirien a encore fait mieux puisqu'il a inscrit les deux premiers goals, portant son total à sept (17e, 2-0). Les Zèbres avaient la sixième place en poche (54 points) et n'avaient pas besoin du coup de pouce d'Ibrahima Seck, auteur d'un autogoal (28e, 3-0) La saison est finie pour Zulte (32 points, 16e). En s'imposant 0-2 à Seraing, Genk a finalement remporté le duel à distance face à Saint-Trond. Les deux clubs limbourgeois ont terminé avec le même nombre de points (51) et de victoires (15) mais le Racing, qui a présenté une meilleure différence de but (19 contre 2), a hérité de la huitième place. Les Genkois ne disputaient pas leur meilleur match quand le Métallo Kouadio-Yves Dabila a été exclu pour une faute sur Paul Onuachu (34e). Tout devenait plus facile pour les visiteurs et Junya Ito, auteur de son 8e but, en a profité (44e, 0-1). Monté après le repos, Kristian Thorstvedt a profité d'un excellent effort de Luca Oyen pour enlever tout suspense (55e, 0-2). Seraing jouera son maintien lors des barrages avec le RWDM, deuxième de 1B Pro League. Saint-Trond a eu beau infliger une 16e défaite au Standard (3-0), elle ne lui aura servi à rien. Les Canaris s'étaient directement mis à l'aise par Taichi Hara, qui a plongé dans le dos de Moussa Sissako avant de tromper Laurent Henkinet (23e, 1-0) et Daichi Hayashi, qui a doublé la marque de la tête sur corner (29e, 2-0). En seconde période, les Trudonnaires ont alourdi le score par Joao Klauss, l'attaquant prêté par le Standard (77e, 3-0). Les Rouches peuvent penser à la saison prochaine (36 points, 14e).