Les quatre premiers du classement ont déjà en poche leur passe-droit pour cette mini-compétition. Mais pour les deux dernières places, la lutte promet d'être chaude entre le Standard, Genk, Courtrai, voire Lokeren, qui n'a peut-être pas dit son dernier mot.

En principe, le Standard devrait se mettre définitivement à l'abri dès le week-end prochain, lors de la visite à Sclessin d'une équipe de l'OHL complètement démobilisée. Pour le sixième et dernier strapontin, tout devrait normalement se jouer entre Genk et Courtrai. Avec La Gantoise comme arbitre des débats.

Les Buffalos accueilleront Courtrai le week-end prochain (tandis que Genk se rendra à Westerlo) et, une semaine plus tard, ils se déplaceront chez les champions en titre. De belles batailles en perspective !

Bruno Govers, Sport/Foot Magazine

Les quatre premiers du classement ont déjà en poche leur passe-droit pour cette mini-compétition. Mais pour les deux dernières places, la lutte promet d'être chaude entre le Standard, Genk, Courtrai, voire Lokeren, qui n'a peut-être pas dit son dernier mot. En principe, le Standard devrait se mettre définitivement à l'abri dès le week-end prochain, lors de la visite à Sclessin d'une équipe de l'OHL complètement démobilisée. Pour le sixième et dernier strapontin, tout devrait normalement se jouer entre Genk et Courtrai. Avec La Gantoise comme arbitre des débats. Les Buffalos accueilleront Courtrai le week-end prochain (tandis que Genk se rendra à Westerlo) et, une semaine plus tard, ils se déplaceront chez les champions en titre. De belles batailles en perspective ! Bruno Govers, Sport/Foot Magazine