La triple championne olympique de Pékin a devancé la Suédoise Jonna Sundling et l'Américaine Jessie Diggins de plus de 35 secondes pour le dernier départ individuel de sa carrière, avant éventuellement de participer à l'un des relais qui ponctue la Coupe du monde de ski de fond dimanche. Johaug prend donc sa retraite à 33 ans avec 82 victoires sur le circuit mondial, quatre titres olympiques et quatorze titres mondiaux, pour l'un des plus beaux palmarès de l'histoire du fond. Active en Coupe du monde depuis 2007, elle a aussi remporté le Tour de ski à trois reprises (2014, 2016 et 2020). La Norvégienne a aussi remporté cette saison le petit globe des courses de "distance", le classement général revenant à la Russe Natalia Nepryaeva, privée de compétition de ski comme tous ses compatriotes depuis l'invasion russe en Ukraine. Le Norvégien Johannes Klaebo a remporté le gros globe chez les hommes sans courir le dernier week-end de compétition à Falun, contaminé par le Covid-19. Samedi, son compatriote Didrik Toenseth s'est imposé sur le 15 km skate devant le local Calle Halfvarsson et un autre Norvégien, Harald Oestberg Amundsen. (Belga)

La triple championne olympique de Pékin a devancé la Suédoise Jonna Sundling et l'Américaine Jessie Diggins de plus de 35 secondes pour le dernier départ individuel de sa carrière, avant éventuellement de participer à l'un des relais qui ponctue la Coupe du monde de ski de fond dimanche. Johaug prend donc sa retraite à 33 ans avec 82 victoires sur le circuit mondial, quatre titres olympiques et quatorze titres mondiaux, pour l'un des plus beaux palmarès de l'histoire du fond. Active en Coupe du monde depuis 2007, elle a aussi remporté le Tour de ski à trois reprises (2014, 2016 et 2020). La Norvégienne a aussi remporté cette saison le petit globe des courses de "distance", le classement général revenant à la Russe Natalia Nepryaeva, privée de compétition de ski comme tous ses compatriotes depuis l'invasion russe en Ukraine. Le Norvégien Johannes Klaebo a remporté le gros globe chez les hommes sans courir le dernier week-end de compétition à Falun, contaminé par le Covid-19. Samedi, son compatriote Didrik Toenseth s'est imposé sur le 15 km skate devant le local Calle Halfvarsson et un autre Norvégien, Harald Oestberg Amundsen. (Belga)