La Flèche brabançonne clôture la première partie de saison des classiques flamandes avant de laisser le champ libre à l'Amstel Gold Race et les classiques ardennaises. La course partira à 12h30 de l'hotel de Ville de Louvain et propose 32 côtes à son programme avec d'abord un passage sur le plat à Overijse et Braine-l'Alleud. Le peloton prend ensuite la direction de Beersel, où l'Alsemberg, après 45km de course, attend les coureurs. Une boucle supplémentaire vers Huizingen est ajoutée. Avec un circuit de 16,3 km 'Dworp-Huizingen-Lot-Beersel' et les montées de trois côtes: Bruine Put, Menisberg et Lotsestraat, à franchir à deux reprises donc. Direction ensuite Rhode-St-Genèse, puis le final vers Overijse avec un circuit local inchangé de 23,4 km. Tim Wellens l'avait emporté l'an dernier. Chez les dames aussi, la deuxième édition (1.1) concentrera une partie de son attention sur ce parcours à Beersel, après un départ de Gooik à 12h00 pour une classique de 137 km. Le peloton s'en ira vers Beersel pour parcourir la même boucle (deux fois) que les messieurs avant de se rediriger vers Gooik où les attendent trois circuits locaux, à 56 km de l'arrivée. L'Italienne Marta Bastianelli avait remporté la première édition. (Belga)

La Flèche brabançonne clôture la première partie de saison des classiques flamandes avant de laisser le champ libre à l'Amstel Gold Race et les classiques ardennaises. La course partira à 12h30 de l'hotel de Ville de Louvain et propose 32 côtes à son programme avec d'abord un passage sur le plat à Overijse et Braine-l'Alleud. Le peloton prend ensuite la direction de Beersel, où l'Alsemberg, après 45km de course, attend les coureurs. Une boucle supplémentaire vers Huizingen est ajoutée. Avec un circuit de 16,3 km 'Dworp-Huizingen-Lot-Beersel' et les montées de trois côtes: Bruine Put, Menisberg et Lotsestraat, à franchir à deux reprises donc. Direction ensuite Rhode-St-Genèse, puis le final vers Overijse avec un circuit local inchangé de 23,4 km. Tim Wellens l'avait emporté l'an dernier. Chez les dames aussi, la deuxième édition (1.1) concentrera une partie de son attention sur ce parcours à Beersel, après un départ de Gooik à 12h00 pour une classique de 137 km. Le peloton s'en ira vers Beersel pour parcourir la même boucle (deux fois) que les messieurs avant de se rediriger vers Gooik où les attendent trois circuits locaux, à 56 km de l'arrivée. L'Italienne Marta Bastianelli avait remporté la première édition. (Belga)