Durant la cérémonie de clôture, la Norvégienne Marit Björgen a reçu sa médaille d'or pour sa victoire dans le 30 km départ groupé de ski de fond, dernière épreuve des Jeux de Pyeongchang. Björgen, 37 ans, est l'une des grandes figures de ces JO: les cinq médailles (deux or, un argent, deux bronze) qu'elle a décrochées à Pyeongchang lui ont permis de devenir seule l'athlète la plus médaillées (15 au total) et de rejoindre ses compatriotes Ole Einar Björndalen et Björn Daehlie au rang des athlètes les plus titrés (8 or au total) de l'histoire des Jeux Olympiques d'hiver. Le bourgmestre de Pyeongchang Sim Jae-Guk a remis le drapeau olympique au président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, lequel l'a transmis à Chen Jining, bourgmestre de Pékin, la ville où se tiendra la prochaine édition. Thomas Bach a proclamé la clôture des JO 2018, qu'il a qualifiés de "Jeux des nouveaux horizons". La flamme olympique a ensuite été éteinte. (Belga)

Durant la cérémonie de clôture, la Norvégienne Marit Björgen a reçu sa médaille d'or pour sa victoire dans le 30 km départ groupé de ski de fond, dernière épreuve des Jeux de Pyeongchang. Björgen, 37 ans, est l'une des grandes figures de ces JO: les cinq médailles (deux or, un argent, deux bronze) qu'elle a décrochées à Pyeongchang lui ont permis de devenir seule l'athlète la plus médaillées (15 au total) et de rejoindre ses compatriotes Ole Einar Björndalen et Björn Daehlie au rang des athlètes les plus titrés (8 or au total) de l'histoire des Jeux Olympiques d'hiver. Le bourgmestre de Pyeongchang Sim Jae-Guk a remis le drapeau olympique au président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, lequel l'a transmis à Chen Jining, bourgmestre de Pékin, la ville où se tiendra la prochaine édition. Thomas Bach a proclamé la clôture des JO 2018, qu'il a qualifiés de "Jeux des nouveaux horizons". La flamme olympique a ensuite été éteinte. (Belga)