Cette année, la finale de la Croky Cup a été exceptionnellement jouée le 1er mai. Tout le monde n'a pas apprécié l'expérience, car les playoffs I battent leur plein en cette période. Alors que le champion de D1B, comme cette année Malines, est resté six semaines sans jouer. Ce qui n'a pas empêché les Malinois de remporter la Coupe pour la deuxième fois de leur histoire.

Ces dernières années, l'apothéose a eu lieu entre la fin de la phase classique du championnat et le début des playoffs. Cette situation n'est pas idéale non plus. Le vainqueur de la Coupe décroche un ticket direct pour la phase de groupes de l'Europa League. Ce qui peut entraîner une situation bizarre pour une équipe de playoffs 1 qui décroche ce ticket. Ainsi, il y a deux ans, Zulte Waregem avait plutôt intérêt à ne pas terminer deuxième du championnat, car cela lui valait une place au troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions, avec le risque de ne pas se qualifier pour une Coupe d'Europe.

Lundi, le conseil d'administration de la Pro League a trouvé un accord pour placer la finale de la Coupe après les playoffs, même si la meilleure façon de l'organiser doit encore être déterminée. Le format de la compétition n'est pas encore défini.

La saison prochaine, la finale de la Coupe se disputera pour la dernière fois entre la compétition régulière et les playoffs. Vu l'Euro de football, les joueurs devront être disponibles pour leur équipe nationale à partir du 1er juin 2020. Il sera donc difficile d'organiser la finale après les playoffs.