"Avant de parier sur un match, consultez les règles en vigueur dans votre pays ou contactez votre syndicat national", prévient la FIFPro. "Chaque pays, chaque fédération a ses propres règles en matière de paris. Certaines sont plus strictes que d'autres. Le non-respect de ces règles peut avoir des conséquences sur la carrière des joueurs. Les joueurs professionnels doivent prendre leurs responsabilités et vérifier les règles dans leur pays. Ou, mieux, éviter de parier sur des matches de football. Ils peuvent bien sûr toujours consulter leur syndicat national pour un conseil".

Ces dernières semaines, plusieurs joueurs du championnat de Belgique (Olivier Deschacht, Tuur Dierckx, Knowledge Musona et Laurent Henkinet) ont été impliqués dans une affaire de paris de joueurs qui a mené l'Union belge de football à ouvrir une enquête.

Ce phénomène est international. Joey Barton (Rangers), accusé par la Fédération écossaise d'avoir parié sur 44 matches cet été, risque une suspension. Toujours en Ecosse (où les joueurs sont interdits de paris sur tous les matches de foot dans le monde entier), Steven Lawless (Patrick Thistle) a été suspendu six matches pour avoir parié sur des matches de foot. Martin Demichelis (alors à Manchester City) avait écopé de 28.473 euros (22.508 livres sterling) d'amende pour avoir parié sur 29 matches en 2016.

"Avant de parier sur un match, consultez les règles en vigueur dans votre pays ou contactez votre syndicat national", prévient la FIFPro. "Chaque pays, chaque fédération a ses propres règles en matière de paris. Certaines sont plus strictes que d'autres. Le non-respect de ces règles peut avoir des conséquences sur la carrière des joueurs. Les joueurs professionnels doivent prendre leurs responsabilités et vérifier les règles dans leur pays. Ou, mieux, éviter de parier sur des matches de football. Ils peuvent bien sûr toujours consulter leur syndicat national pour un conseil". Ces dernières semaines, plusieurs joueurs du championnat de Belgique (Olivier Deschacht, Tuur Dierckx, Knowledge Musona et Laurent Henkinet) ont été impliqués dans une affaire de paris de joueurs qui a mené l'Union belge de football à ouvrir une enquête. Ce phénomène est international. Joey Barton (Rangers), accusé par la Fédération écossaise d'avoir parié sur 44 matches cet été, risque une suspension. Toujours en Ecosse (où les joueurs sont interdits de paris sur tous les matches de foot dans le monde entier), Steven Lawless (Patrick Thistle) a été suspendu six matches pour avoir parié sur des matches de foot. Martin Demichelis (alors à Manchester City) avait écopé de 28.473 euros (22.508 livres sterling) d'amende pour avoir parié sur 29 matches en 2016.