La FIFA avait ouvert une enquête disciplinaire le mois dernier pour tenter d'évaluer si la présence de Castillo lors de huit matches de qualification pour la Coupe du monde était, ou non, illicite comme l'affirmait la fédération chilienne. Celle-ci réclamait l'annulation de ces huit matches et la disqualification de l'Équateur de la Coupe du monde. Le Chili n'a terminé que septième des éliminatoires de la Coupe du monde en Amérique du Sud et n'a donc pas réussi se qualifier. Après avoir interrogé la fédération équatorienne de football, la FIFA a décidé de rejeter la plainte chilienne et de confirmer la présence de l'Equateur au Mondial. Les Equatoriens affronteront les Pays-Bas, le Sénégal et le Qatar même si le Chili pourrait encore contester la décision auprès de la commission d'appel de la FIFA. (Belga)

La FIFA avait ouvert une enquête disciplinaire le mois dernier pour tenter d'évaluer si la présence de Castillo lors de huit matches de qualification pour la Coupe du monde était, ou non, illicite comme l'affirmait la fédération chilienne. Celle-ci réclamait l'annulation de ces huit matches et la disqualification de l'Équateur de la Coupe du monde. Le Chili n'a terminé que septième des éliminatoires de la Coupe du monde en Amérique du Sud et n'a donc pas réussi se qualifier. Après avoir interrogé la fédération équatorienne de football, la FIFA a décidé de rejeter la plainte chilienne et de confirmer la présence de l'Equateur au Mondial. Les Equatoriens affronteront les Pays-Bas, le Sénégal et le Qatar même si le Chili pourrait encore contester la décision auprès de la commission d'appel de la FIFA. (Belga)