Cette contribution doit permettre de développer "une culture plus inclusive et plus diversifiée" en Formule 1 et dans les autres disciplines du sport automobile en attirant davantage de talents et en finançant des stages et des apprentissages pour les groupes sous-représentés. La FIA va également donner la priorité à une réserve diversifiée de jeunes pilotes et identifier et éliminer les obstacles pour entrer dans les diverses disciplines allant du karting à la Formule 1. "La FIA est guidée par les principes fondamentaux de nos statuts qui nous poussent à combattre toute forme de discrimination en raison de la couleur de la peau, de la religion, de l'origine ethnique ou sociale", a déclaré Jean Todt. (Belga)

Cette contribution doit permettre de développer "une culture plus inclusive et plus diversifiée" en Formule 1 et dans les autres disciplines du sport automobile en attirant davantage de talents et en finançant des stages et des apprentissages pour les groupes sous-représentés. La FIA va également donner la priorité à une réserve diversifiée de jeunes pilotes et identifier et éliminer les obstacles pour entrer dans les diverses disciplines allant du karting à la Formule 1. "La FIA est guidée par les principes fondamentaux de nos statuts qui nous poussent à combattre toute forme de discrimination en raison de la couleur de la peau, de la religion, de l'origine ethnique ou sociale", a déclaré Jean Todt. (Belga)