L'IBSF a publié lundi les quotas alloués à chaque comité national olympique (CNO), y compris les CNO à prendre en considération pour une réaffectation, sur base du système de qualification olympique pour les épreuves de bobsleigh (monobob féminin, bob à deux féminin, bob à deux masculin et bob à quatre masculin) et de skeleton (féminin et masculin). Deux Belges figurent en ordre utile dans ces classements : An Vannieuwenhuyse en bob à deux féminin et Kim Meylemans en skeleton féminin. Ce qui donne à la Belgique une place dans ces deux épreuves. Aux Jeux Olympiques d'hiver de Pyeongchang en 2018, Vannieuwenhuyse, 30 ans, avait pris la 12e place avec Sophie Vercruyssen. Le meilleur résultat des Belgian Bullets aux Jeux reste une sixième place en 2014 à Sotchi, avec Elfje Willemsen et Hanna Mariën. Meylemans, 25 ans, s'était classée 14e à Pyeongchang. (Belga)

L'IBSF a publié lundi les quotas alloués à chaque comité national olympique (CNO), y compris les CNO à prendre en considération pour une réaffectation, sur base du système de qualification olympique pour les épreuves de bobsleigh (monobob féminin, bob à deux féminin, bob à deux masculin et bob à quatre masculin) et de skeleton (féminin et masculin). Deux Belges figurent en ordre utile dans ces classements : An Vannieuwenhuyse en bob à deux féminin et Kim Meylemans en skeleton féminin. Ce qui donne à la Belgique une place dans ces deux épreuves. Aux Jeux Olympiques d'hiver de Pyeongchang en 2018, Vannieuwenhuyse, 30 ans, avait pris la 12e place avec Sophie Vercruyssen. Le meilleur résultat des Belgian Bullets aux Jeux reste une sixième place en 2014 à Sotchi, avec Elfje Willemsen et Hanna Mariën. Meylemans, 25 ans, s'était classée 14e à Pyeongchang. (Belga)