Le circuit de Portimao, dans la région de l'Algarve (sud), accueillera donc pour la deuxième fois de son histoire un Grand Prix de F1, après le premier en octobre dernier lors d'une saison remodelée face à la pandémie. L'événement n'était pas garanti en raison des incertitudes liées au Covid-19. "Nous espérons accueillir à nouveau les fans à Portimao (27.000 en 2020, ndlr) en toute sécurité et nous travaillons avec le promoteur sur les détails de ce plan", a annoncé dans un communiqué le PDG de la F1 Stefano Domenicali. Le créneau du 2 mai était resté vacant après l'annulation de l'édition 2021 du Grand Prix du Vietnam, pour la deuxième année consécutive. La saison doit débuter à Bahreïn le 28 mars et compte le nombre record de 23 courses. Le Grand Prix d'Australie, qui devait ouvrir la saison le 21 mars, a été reporté au 21 novembre. Reporté lui aussi, le GP de Chine, initialement prévu le 11 avril, n'a pas de nouvelle date. En 2020, le GP du Portugal, de retour au calendrier pour la première fois depuis 1996, avait été remporté par le futur champion du monde Lewis Hamilton (Mercedes). (Belga)

Le circuit de Portimao, dans la région de l'Algarve (sud), accueillera donc pour la deuxième fois de son histoire un Grand Prix de F1, après le premier en octobre dernier lors d'une saison remodelée face à la pandémie. L'événement n'était pas garanti en raison des incertitudes liées au Covid-19. "Nous espérons accueillir à nouveau les fans à Portimao (27.000 en 2020, ndlr) en toute sécurité et nous travaillons avec le promoteur sur les détails de ce plan", a annoncé dans un communiqué le PDG de la F1 Stefano Domenicali. Le créneau du 2 mai était resté vacant après l'annulation de l'édition 2021 du Grand Prix du Vietnam, pour la deuxième année consécutive. La saison doit débuter à Bahreïn le 28 mars et compte le nombre record de 23 courses. Le Grand Prix d'Australie, qui devait ouvrir la saison le 21 mars, a été reporté au 21 novembre. Reporté lui aussi, le GP de Chine, initialement prévu le 11 avril, n'a pas de nouvelle date. En 2020, le GP du Portugal, de retour au calendrier pour la première fois depuis 1996, avait été remporté par le futur champion du monde Lewis Hamilton (Mercedes). (Belga)