L'avenir du technicien était fortement menacé depuis la gifle (6-0) reçue en Espagne mi-novembre en Ligue des Nations. Il lui a été demandé d'analyser ses deux dernières années à la tête de l'équipe nationale, depuis l'élimination en phase de groupes du Mondial 2018 jusqu'à aujourd'hui. Lundi, les discussions entre Löw et une délégation de la DFB, comprenant Olivier Bierhoff mais aussi le président Fritz Keller, ont abouties sur le maintien de la confiance au sélectionneur en place. Le présidium de la DFB a notamment estimé que Löw avait atteint d'importants objectifs sportifs tels que la qualification pour l'Euro, le maintien en Ligue A de la Ligue des Nations et le positionnement de l'Allemagne dans le pot A du tirage au sort des qualifications pour la Coupe du monde 2022. La défaite en Espagne, la plus lourde défaite de l'histoire du football allemande depuis un revers 6-0 en match amical contre l'Autriche en 1931, a aussi été abordée. Löw, sélectionneur depuis 2006 et champion du monde 2014, est sous contrat jusqu'à l'issue du Mondial 2022. (Belga)

L'avenir du technicien était fortement menacé depuis la gifle (6-0) reçue en Espagne mi-novembre en Ligue des Nations. Il lui a été demandé d'analyser ses deux dernières années à la tête de l'équipe nationale, depuis l'élimination en phase de groupes du Mondial 2018 jusqu'à aujourd'hui. Lundi, les discussions entre Löw et une délégation de la DFB, comprenant Olivier Bierhoff mais aussi le président Fritz Keller, ont abouties sur le maintien de la confiance au sélectionneur en place. Le présidium de la DFB a notamment estimé que Löw avait atteint d'importants objectifs sportifs tels que la qualification pour l'Euro, le maintien en Ligue A de la Ligue des Nations et le positionnement de l'Allemagne dans le pot A du tirage au sort des qualifications pour la Coupe du monde 2022. La défaite en Espagne, la plus lourde défaite de l'histoire du football allemande depuis un revers 6-0 en match amical contre l'Autriche en 1931, a aussi été abordée. Löw, sélectionneur depuis 2006 et champion du monde 2014, est sous contrat jusqu'à l'issue du Mondial 2022. (Belga)