Le parquet fédéral et le juge d'instruction Michel Claise enquêtent depuis un certain temps sur des pratiques de blanchiment et de bande criminelle organisée dans le milieu du football. Cette enquête s'appuie notamment sur les constructions financières autour du transfert des joueurs Alexander Mitrovic et Chancel Mbemba au club anglais de Newcastle ainsi que du transfert de Youri Tielemans vers l'AS Monaco. Herman Van Holsbeeck est soupçonné d'avoir perçu une commission dans le cadre de certains transferts, à l'insu du RSCA.

"HVH" avait déjà été inculpé en 2019, alors soupçonné de blanchiment d'argent et faux mais libéré sous caution. Le 18 janvier, de nouveaux éléments d'enquête ont conduit à son placement sous mandat d'arrêt le lendemain.

Les avocats de M. Van Holsbeeck ont demandé, le 24 janvier, de libérer leur client, contestant ces nouveaux éléments et écartant tout risque de collusion. La chambre du conseil a toutefois prolongé d'un mois la détention de l'ancien dirigeant mauve. Ce dernier a interjeté appel et a donc comparu ce lundi devant la chambre des mises en accusation.

Le parquet fédéral et le juge d'instruction Michel Claise enquêtent depuis un certain temps sur des pratiques de blanchiment et de bande criminelle organisée dans le milieu du football. Cette enquête s'appuie notamment sur les constructions financières autour du transfert des joueurs Alexander Mitrovic et Chancel Mbemba au club anglais de Newcastle ainsi que du transfert de Youri Tielemans vers l'AS Monaco. Herman Van Holsbeeck est soupçonné d'avoir perçu une commission dans le cadre de certains transferts, à l'insu du RSCA. "HVH" avait déjà été inculpé en 2019, alors soupçonné de blanchiment d'argent et faux mais libéré sous caution. Le 18 janvier, de nouveaux éléments d'enquête ont conduit à son placement sous mandat d'arrêt le lendemain.Les avocats de M. Van Holsbeeck ont demandé, le 24 janvier, de libérer leur client, contestant ces nouveaux éléments et écartant tout risque de collusion. La chambre du conseil a toutefois prolongé d'un mois la détention de l'ancien dirigeant mauve. Ce dernier a interjeté appel et a donc comparu ce lundi devant la chambre des mises en accusation.