L'assemblée générale de la Pro League a validé le nouveau format pour la D1A vendredi lors de son assemblée générale à Diegem. Le format à 16 clubs étant tombé à l'eau à la suite de la décision du tribunal d'entreprise de Termonde donnant raison à Waasland-Beveren, la Pro League passe à un format à 18 équipes.

Le club waeslandien est maintenu en D1A tandis que le Beerschot et OHL sont promus.

La D1B comptera sept clubs avec le Lierse, promu de Nationale 1.

Jeudi, le tribunal d'entreprise de Termonde avait donné raison à Waasland-Beveren qui contestait sa relégation en D1B. Une décision qui a poussé la Pro League à abandonner son format à 16 équipes afin de mettre fin au champ de mines juridique, une semaine avant le début du championnat.

Lors de son assemblée générale vendredi, la Pro League a approuvé un format à 18 équipes avec Waasland-Beveren maintenu et OHL et le Beerschot promus en D1A.

Des mini play-offs auront lieu (1-4) et (5-8).

L'assemblée générale de la Pro League a validé le nouveau format pour la D1A vendredi lors de son assemblée générale à Diegem. Le format à 16 clubs étant tombé à l'eau à la suite de la décision du tribunal d'entreprise de Termonde donnant raison à Waasland-Beveren, la Pro League passe à un format à 18 équipes. Le club waeslandien est maintenu en D1A tandis que le Beerschot et OHL sont promus. La D1B comptera sept clubs avec le Lierse, promu de Nationale 1.Jeudi, le tribunal d'entreprise de Termonde avait donné raison à Waasland-Beveren qui contestait sa relégation en D1B. Une décision qui a poussé la Pro League à abandonner son format à 16 équipes afin de mettre fin au champ de mines juridique, une semaine avant le début du championnat. Lors de son assemblée générale vendredi, la Pro League a approuvé un format à 18 équipes avec Waasland-Beveren maintenu et OHL et le Beerschot promus en D1A.Des mini play-offs auront lieu (1-4) et (5-8).