La Belgique a entamé ses qualifications par deux victoires, en battant la Croatie 6-1 en septembre et en s'imposant 0-1 en Roumanie le 8 octobre. Les Belges sont 2e du groupe H avec 6 points, derrière la Suisse (9), qui compte un match de plus. Seul le vainqueur de cette poule et les trois meilleurs deuxièmes des neuf groupes se qualifieront directement pour la phase finale de l'Euro qui se déroulera en Angleterre. Les autres deuxièmes devront passer par les barrages. Les Red Flames visent donc un 6/6 face aux Croates et aux Lituaniennes, ce qui leur permettrait de rester dans la lutte avec la Suisse, qui leur avait barré la route du mondial de cette année en France, avant le duel Belgique - Suisse en avril. La Suisse recevra de son côté la Roumanie mardi. A noter que le match contre la Lituanie sera le 100e avec l'équipe nationale pour le sélectionneur Ives Serneels et Janice Cayman, qui seront mis à l'honneur avant le coup d'envoi de la rencontre. (Belga)

La Belgique a entamé ses qualifications par deux victoires, en battant la Croatie 6-1 en septembre et en s'imposant 0-1 en Roumanie le 8 octobre. Les Belges sont 2e du groupe H avec 6 points, derrière la Suisse (9), qui compte un match de plus. Seul le vainqueur de cette poule et les trois meilleurs deuxièmes des neuf groupes se qualifieront directement pour la phase finale de l'Euro qui se déroulera en Angleterre. Les autres deuxièmes devront passer par les barrages. Les Red Flames visent donc un 6/6 face aux Croates et aux Lituaniennes, ce qui leur permettrait de rester dans la lutte avec la Suisse, qui leur avait barré la route du mondial de cette année en France, avant le duel Belgique - Suisse en avril. La Suisse recevra de son côté la Roumanie mardi. A noter que le match contre la Lituanie sera le 100e avec l'équipe nationale pour le sélectionneur Ives Serneels et Janice Cayman, qui seront mis à l'honneur avant le coup d'envoi de la rencontre. (Belga)