La course se déroulera dans les forêts galloises sur un parcours généralement glissant, boueux et traitre, où la moindre erreur coûte cher. La courte spéciale d'ouverture à Oulton Park sera une mise en bouche. La journée de vendredi propose un menu copieux: neuf spéciales pour un total de 116,52 km. Samedi, sept spéciales sont au programme avec un total de 151,24 km. Notons qu'à la mi-journée, à l'exception d'un changement de pneus, aucune assistance ne sera autorisée. Les pilotes devront utiliser leur matériel de manière intelligente et efficace. Dimanche, cinq spéciales et 38,42 km attendent les pilotes sur des routes en gravier dans les bois. Le rallye se terminera par la power stage. Ogier a remporté cinq des six dernières éditions. Neuville n'aura pas le droit à l'erreur s'il veut conserver une chance de devenir champion du monde. "Le rallye du Pays de Galles sera le premier après l'été. Tout sera plus humide, plus froid et plus sombre que ce que nous avons connu ces derniers mois", a déclaré Neuville. "Il pourrait s'agir du rallye le plus froid de l'année. Nous devons donc nous préparer à une fin de semaine mouvementée. Le Pays de Galles est un rallye avec son propre caractère. Il peut être très glissant, mais j'aime bien ça. Dans le passé, je suis monté plusieurs fois sur le podium. J'espère réaliser à nouveau cela ce week-end. Les spéciales sont assez rapides et se disputent de jour comme de nuit. C'est une expérience spéciale. Le calendrier est assez rude. Nous affronterons de longues journée, mais c'est aussi pour cela que la course est connue. Je suis prêt à relever ce défi." (Belga)