"La situation sanitaire actuelle en Belgique, et plus particulièrement l'énorme incertitude entourant l'évolution du variant Omicron, ne nous donne pas suffisamment de garanties pour organiser cette Coupe du monde en toute sécurité et de manière abordable", indque l'ARBH dans un communiqué. "Après des consultations approfondies avec et les recommandations de toutes les autorités (sanitaires) officielles et compétentes, il n'est tout simplement pas possible d'attirer 24 équipes du monde entier à Liège fin janvier, pour participer à cet événement. C'est donc en pleine conscience de la situation et de commun accord que l'Executive Board de la FIH et l'Organe d'Administration de l'ARBH ont pris la décision difficile d'annuler cet événement majeur. Cette décision n'a pas été prise à la légère, mais est la seule possible". (Belga)

"La situation sanitaire actuelle en Belgique, et plus particulièrement l'énorme incertitude entourant l'évolution du variant Omicron, ne nous donne pas suffisamment de garanties pour organiser cette Coupe du monde en toute sécurité et de manière abordable", indque l'ARBH dans un communiqué. "Après des consultations approfondies avec et les recommandations de toutes les autorités (sanitaires) officielles et compétentes, il n'est tout simplement pas possible d'attirer 24 équipes du monde entier à Liège fin janvier, pour participer à cet événement. C'est donc en pleine conscience de la situation et de commun accord que l'Executive Board de la FIH et l'Organe d'Administration de l'ARBH ont pris la décision difficile d'annuler cet événement majeur. Cette décision n'a pas été prise à la légère, mais est la seule possible". (Belga)