La Coupe du monde débutera le 1er novembre avec le Cross des raisins à Overijse et se terminera le 24 janvier avec le GP Adrie van deer Poel à Hoogerheide, aux Pays-Bas. La manche de Zonhoven est déplacée du 25 octobre au 13 décembre, la date initialement prévue pour Anvers. Les onze étapes du calendrier remanié se tiendront dans cinq pays (Belgique, France, Pays-Bas, République tchèque et Suisse), avec cinq manches organisées hors de Belgique. "Après les calendriers route, et mountain bike pour les événements UCI, c'est une nouvelle pièce importante du calendrier international UCI qui voit le jour. C'est un excellent signal pour les athlètes et l'ensemble des participants à nos événements. Comme c'est le cas pour l'ensemble des nouvelles dates, la reprise reste subordonnée à la situation sanitaire dans les pays qui accueillent les compétitions", déclare David Lappartient, président de l'UCI. "Il semblait opportun pour toutes les parties de reporter le départ de la Coupe du monde cyclo-cross à début novembre", explique Tomas Van Den Spiegel, CEO de Flanders Classics. "D'une part, en raison des modifications dans le calendrier de la saison sur route, qui connaîtra des moments forts en octobre. Et d'autre part, en raison des incertitudes qui subsistent encore aujourd'hui concernant les mesures à venir, tant au niveau national qu'international, pour maîtriser la pandémie du Covid-19". La dernière Coupe du monde a été remportée par Toon Aerts. (Belga)

La Coupe du monde débutera le 1er novembre avec le Cross des raisins à Overijse et se terminera le 24 janvier avec le GP Adrie van deer Poel à Hoogerheide, aux Pays-Bas. La manche de Zonhoven est déplacée du 25 octobre au 13 décembre, la date initialement prévue pour Anvers. Les onze étapes du calendrier remanié se tiendront dans cinq pays (Belgique, France, Pays-Bas, République tchèque et Suisse), avec cinq manches organisées hors de Belgique. "Après les calendriers route, et mountain bike pour les événements UCI, c'est une nouvelle pièce importante du calendrier international UCI qui voit le jour. C'est un excellent signal pour les athlètes et l'ensemble des participants à nos événements. Comme c'est le cas pour l'ensemble des nouvelles dates, la reprise reste subordonnée à la situation sanitaire dans les pays qui accueillent les compétitions", déclare David Lappartient, président de l'UCI. "Il semblait opportun pour toutes les parties de reporter le départ de la Coupe du monde cyclo-cross à début novembre", explique Tomas Van Den Spiegel, CEO de Flanders Classics. "D'une part, en raison des modifications dans le calendrier de la saison sur route, qui connaîtra des moments forts en octobre. Et d'autre part, en raison des incertitudes qui subsistent encore aujourd'hui concernant les mesures à venir, tant au niveau national qu'international, pour maîtriser la pandémie du Covid-19". La dernière Coupe du monde a été remportée par Toon Aerts. (Belga)