Les Sud-Coréens, finalistes de la dernière édition, ont eu chaud en début d'après-midi. Ils ont d'abord pris l'avantage avant la mi-temps grâce à Hwang Hee-Chan (43e). Dominateurs mais exposés aux contres de leurs adversaires, les Coréens ont fini par encaisser à la 77e sur un but rocambolesque de Mohamed Al Rohaimi (77e). Emmenée par le milieu offensif de Tottenham Heung-Min Son, la Corée du Sud a donc dû disputer la prolongation lors de laquelle elle est parvenue à inscrire le but de la victoire grâce à une reprise de la tête de Kim Jin-Su (107e). En deuxième partie d'après-midi, le Qatar a réussi à se qualifier pour les quarts de finale de la compétition pour la 3e fois de son histoire, la première fois avec des huitièmes de finale au programme. Opposés à l'Irak, les Qataris ont fait la différence juste après l'heure de jeu sur un coup-franc direct de Bassam Alrawi (62e). Les quarts de finale démarreront jeudi avec Chine - Iran et Vietnam - Japon. Vendredi, on verra donc l'affrontement entre le Qatar et l'Irak ainsi que le duel entre les Émirats arabes unis et le tenant du titre, l'Australie. (Belga)

Les Sud-Coréens, finalistes de la dernière édition, ont eu chaud en début d'après-midi. Ils ont d'abord pris l'avantage avant la mi-temps grâce à Hwang Hee-Chan (43e). Dominateurs mais exposés aux contres de leurs adversaires, les Coréens ont fini par encaisser à la 77e sur un but rocambolesque de Mohamed Al Rohaimi (77e). Emmenée par le milieu offensif de Tottenham Heung-Min Son, la Corée du Sud a donc dû disputer la prolongation lors de laquelle elle est parvenue à inscrire le but de la victoire grâce à une reprise de la tête de Kim Jin-Su (107e). En deuxième partie d'après-midi, le Qatar a réussi à se qualifier pour les quarts de finale de la compétition pour la 3e fois de son histoire, la première fois avec des huitièmes de finale au programme. Opposés à l'Irak, les Qataris ont fait la différence juste après l'heure de jeu sur un coup-franc direct de Bassam Alrawi (62e). Les quarts de finale démarreront jeudi avec Chine - Iran et Vietnam - Japon. Vendredi, on verra donc l'affrontement entre le Qatar et l'Irak ainsi que le duel entre les Émirats arabes unis et le tenant du titre, l'Australie. (Belga)