L'interdiction de transferts s'appliquera tant que la lanterne rouge de D1B ne prouvera pas qu'elle est en ordre avec les conditions de licence. "La balle se trouve dans le camp de Tubize", a expliqué Van Brantegem, qui ne souhaite pas donner davantage de commentaires. Chaque saison, durant les mois de novembre et décembre, le manager des licences effectue un contrôle intermédiaire du respect, par les clubs, des obligations financières. Ainsi, les clubs doivent notamment prouver qu'ils paient bien les salaires aux joueurs, aux membres du staff technique et au personnel ou encore qu'ils sont en ordre au niveaux des taxes ou du loyer du stade et des facilités pour l'entraînement. Dans le cas de Tubize, l'examen a révélé une violation de l'article P407.1.6 du règlement fédéral. Le club de D1B ne serait pas en mesure de prouver que les salaires ont été versés aux joueurs, entraîneurs et au personnel et que les cotisations sociales ont été réglées. Tous les autres clubs de D1A et D1B ont réussi cette évaluation de mi-saison et pourront profiter du mercato de janvier sans soucis. (Belga)

L'interdiction de transferts s'appliquera tant que la lanterne rouge de D1B ne prouvera pas qu'elle est en ordre avec les conditions de licence. "La balle se trouve dans le camp de Tubize", a expliqué Van Brantegem, qui ne souhaite pas donner davantage de commentaires. Chaque saison, durant les mois de novembre et décembre, le manager des licences effectue un contrôle intermédiaire du respect, par les clubs, des obligations financières. Ainsi, les clubs doivent notamment prouver qu'ils paient bien les salaires aux joueurs, aux membres du staff technique et au personnel ou encore qu'ils sont en ordre au niveaux des taxes ou du loyer du stade et des facilités pour l'entraînement. Dans le cas de Tubize, l'examen a révélé une violation de l'article P407.1.6 du règlement fédéral. Le club de D1B ne serait pas en mesure de prouver que les salaires ont été versés aux joueurs, entraîneurs et au personnel et que les cotisations sociales ont été réglées. Tous les autres clubs de D1A et D1B ont réussi cette évaluation de mi-saison et pourront profiter du mercato de janvier sans soucis. (Belga)