Un accord a été trouvé sur l'avant-projet de clearinghouse au début du mois de mai. Le Conseil d'administration avait approuvé à l'unanimité les plans du groupe d'experts qui a élaboré la clearinghouse. "Après un petit nombre d'adaptations, le texte sera fin prêt le 7 juin lors de la prochaine assemblée générale. Il sera donc en vigueur pour le mercato estival", avait alors déclaré Pierre François, le CEO de la Pro League. Deux semaines plus tard, il doit revenir sur ses propos. "Nous sommes dans une phase finale", explique François. "Il s'agit maintenant de faire vérifier l'ensemble des dispositions réglementaires par les différentes parties prenantes : notre conseil d'administration et notre assemblée générale, mais aussi la FIFA et l'autorité de la concurrence. Nous espérons que le règlement entrera en vigueur avant le 1er janvier 2020." La clearinghouse découle des recommandations déjà approuvées par le groupe d'experts de la Pro League en décembre 2018. Les autres propositions visant à freiner les abus des agents des joueurs, comme l'interdiction de la double représentation, ont été abandonnées. Les clubs craignent que ces changements n'aillent trop loin, ce qui pourrait faire perdre aux championnats belges leur position concurrentielle dans le football européen. (Belga)