La finale se déroulera à Istanbul le 29 mai 2021, sauf nouveau revirement de situation, dans un stade qui devait initialement accueillir la finale 2020. Les Brugeois de Philippe Clement joueront leurs six matches de groupes en l'espace de 50 jours seulement, d'ici au 9 décembre, soit des rencontres toutes les semaines hormis lors de la trêve internationale de novembre. Outre le Zénith, les Gazelles défieront aussi le Borussia Dortmund des Belges Thorgan Hazard, Axel Witsel et Thomas Meunier ainsi que la Lazio. Les Allemands font d'ailleurs office d'outsiders à la succession du Bayern Munich, vainqueur du Paris Saint-Germain en finale (1-0). Comme d'habitude depuis plusieurs saisons, les favoris se nomment Liverpool, Manchester City, Real Madrid, FC Barcelone ou encore Juventus. Mardi, un jeune Diable Rouge pourrait faire ses débuts en C1. En effet, Jérémy Doku, transféré au Stade Rennais en provenance d'Anderlecht, défiera Krasnodar au Roazhon Park dans le groupe E. Deux autres Belges, Nacer Chadli et Boli Bolingoli, font eux partie de l'effectif de Basaksehir avant le déplacement des Turcs au RB Leipzig dans le groupe H. Chadli n'a pas encore joué le moindre match avec l'équipe stambouliote cette saison depuis son transfert de l'AS Monaco. Mercredi, le Real Madrid de Thibaut Courtois et d'Eden Hazard, blessé, débutera son parcours dans le groupe B par la réception du Shakhtar Donetsk. Dans l'autre match du groupe, l'Inter de Radja Nainggolan et surtout Romelu Lukaku, élu meilleur joueur de la dernière Europa League, accueillera les Allemands du Borussia Mönchengladbach. Dans la poule A, l'Atlético Madrid et Yannick Carrasco se rendront eux sur le terrain du Bayern dans le choc de cette première semaine, à l'instar de PSG - Manchester United dans le groupe H. Kevin De Bruyne, désigné meilleur milieu de la dernière édition de la C1 mais "blessé pour quelques semaines" selon son entraîneur Pep Guardiola, ne devrait pas disputer la première rencontre de Manchester City, opposé au FC Porto dans la poule C. Enfin, Liverpool et Divock Origi, vainqueurs finaux en 2019, débuteront par un déplacement à l'Ajax Amsterdam dans un groupe D qui verra aussi Dion Cools, avec les Danois de Midtjylland, accueillir l'Atalanta Bergame. Si l'UEFA se dit convaincue "que la saison pourra se jouer dans son intégralité, dans le format actuel et avec la finale à Istanbul", elle se laisse toutefois la possibilité de décider plus tard "des principes régissant la qualification des clubs pour les huitièmes de finale", dans l'hypothèse où la phase de groupes ne pourrait être bouclée avant le 28 janvier 2021. Malgré la pandémie de coronavirus, jusqu'à 30% de la capacité de chaque stade pourra être occupée, même si la jauge effective maximale sera souvent plus basse, en fonction des restrictions locales. Si une équipe est incapable d'aligner "au moins treize joueurs", dont un gardien, parce qu'une grande partie de son effectif est malade ou en quarantaine, il faudra reprogrammer la rencontre. Mais si une nouvelle confrontation s'avère impossible avant la fin de la phase de groupes, le club défaillant se verra sanctionné d'une défaite 3-0 sur tapis vert. (Belga)

La finale se déroulera à Istanbul le 29 mai 2021, sauf nouveau revirement de situation, dans un stade qui devait initialement accueillir la finale 2020. Les Brugeois de Philippe Clement joueront leurs six matches de groupes en l'espace de 50 jours seulement, d'ici au 9 décembre, soit des rencontres toutes les semaines hormis lors de la trêve internationale de novembre. Outre le Zénith, les Gazelles défieront aussi le Borussia Dortmund des Belges Thorgan Hazard, Axel Witsel et Thomas Meunier ainsi que la Lazio. Les Allemands font d'ailleurs office d'outsiders à la succession du Bayern Munich, vainqueur du Paris Saint-Germain en finale (1-0). Comme d'habitude depuis plusieurs saisons, les favoris se nomment Liverpool, Manchester City, Real Madrid, FC Barcelone ou encore Juventus. Mardi, un jeune Diable Rouge pourrait faire ses débuts en C1. En effet, Jérémy Doku, transféré au Stade Rennais en provenance d'Anderlecht, défiera Krasnodar au Roazhon Park dans le groupe E. Deux autres Belges, Nacer Chadli et Boli Bolingoli, font eux partie de l'effectif de Basaksehir avant le déplacement des Turcs au RB Leipzig dans le groupe H. Chadli n'a pas encore joué le moindre match avec l'équipe stambouliote cette saison depuis son transfert de l'AS Monaco. Mercredi, le Real Madrid de Thibaut Courtois et d'Eden Hazard, blessé, débutera son parcours dans le groupe B par la réception du Shakhtar Donetsk. Dans l'autre match du groupe, l'Inter de Radja Nainggolan et surtout Romelu Lukaku, élu meilleur joueur de la dernière Europa League, accueillera les Allemands du Borussia Mönchengladbach. Dans la poule A, l'Atlético Madrid et Yannick Carrasco se rendront eux sur le terrain du Bayern dans le choc de cette première semaine, à l'instar de PSG - Manchester United dans le groupe H. Kevin De Bruyne, désigné meilleur milieu de la dernière édition de la C1 mais "blessé pour quelques semaines" selon son entraîneur Pep Guardiola, ne devrait pas disputer la première rencontre de Manchester City, opposé au FC Porto dans la poule C. Enfin, Liverpool et Divock Origi, vainqueurs finaux en 2019, débuteront par un déplacement à l'Ajax Amsterdam dans un groupe D qui verra aussi Dion Cools, avec les Danois de Midtjylland, accueillir l'Atalanta Bergame. Si l'UEFA se dit convaincue "que la saison pourra se jouer dans son intégralité, dans le format actuel et avec la finale à Istanbul", elle se laisse toutefois la possibilité de décider plus tard "des principes régissant la qualification des clubs pour les huitièmes de finale", dans l'hypothèse où la phase de groupes ne pourrait être bouclée avant le 28 janvier 2021. Malgré la pandémie de coronavirus, jusqu'à 30% de la capacité de chaque stade pourra être occupée, même si la jauge effective maximale sera souvent plus basse, en fonction des restrictions locales. Si une équipe est incapable d'aligner "au moins treize joueurs", dont un gardien, parce qu'une grande partie de son effectif est malade ou en quarantaine, il faudra reprogrammer la rencontre. Mais si une nouvelle confrontation s'avère impossible avant la fin de la phase de groupes, le club défaillant se verra sanctionné d'une défaite 3-0 sur tapis vert. (Belga)