À travers les années, de plus en plus de catégories ont été recompensées par un Vélo de Cristal. Ainsi, depuis 1994, on récompense le meilleur jeune de l'année et, depuis 2000, le meilleur manager/coach/directeur sportif de l'année. En outre, le grand public décide via le site web qui doit reçevoir le prix du "meilleur équipier". Depuis 2016, le Vélo de Cristal récompense également les dames. D'hoore fut, en effet, la première lauréate avant de soulever aussi le trophée l'année dernière. Ce n'est pas le cas cette année puisque Nicky Degrendele, 22 ans, est sortie lauréate de ce scrutin. Elle a écrit l'histoire à Apeldoorn en devenant la première championne du monde belge en keirin. Elle a également remporté l'or en keirin à l'Euro U23 d'Aigle et l'argent à l'Euro seniors de Glasgow. En outre, elle a inscrit plusieurs tournois de keirin à son nom au Japon, le berceau de cette discipline. Il n'y a pas eu de véritable surprise chez les jeunes coureurs. Le double champion du monde chez les juniors Remco Evenepoel l'a emporté avec presque le double de points sur son dauphin Bjorg Lambrecht. Ce dernier avait décroché la médaille d'argent au récent championnat du monde à Innsbruck chez les espoirs et sa première victoire professionnelle lors de la troisième étape du Tour des Fjords. Lambrecht avait déjà glané le Vélo de Cristal chez les jeunes en 2016 et en 2017. Le prix du meilleur manager/coach/directeur sportif de l'année est revenu à Patrick Lefevere qui a remporté 73 succès avec son équipe Quick Step Floors la saison dernière. Il s'agit déjà du sixième Vélo de Cristal pour l'homme de 63 ans originaire de Moorslede en Flandre-Occidentale bien qu'il ait dû partager le premier trophée avec Johan Bruyneel en 2000. Il l'a remporté devant ses propres directeurs sportifs Tom Steels et Kevin De Weert. Tim Declercq (Quick Step Floors) a reçu le prix du "meilleur équipier de l'année" de la part du grand public via internet. Deuxième l'année dernière, il a cette fois-ci obtenu 44 pour cent des votes devant son coéquipier Iljo Keisse (30 %) et Xandro Meurisse (9 %) de Wanty-Groupe Gobert. Tim Declercq succède à Julien Vermote au palmarès. (Belga)

À travers les années, de plus en plus de catégories ont été recompensées par un Vélo de Cristal. Ainsi, depuis 1994, on récompense le meilleur jeune de l'année et, depuis 2000, le meilleur manager/coach/directeur sportif de l'année. En outre, le grand public décide via le site web qui doit reçevoir le prix du "meilleur équipier". Depuis 2016, le Vélo de Cristal récompense également les dames. D'hoore fut, en effet, la première lauréate avant de soulever aussi le trophée l'année dernière. Ce n'est pas le cas cette année puisque Nicky Degrendele, 22 ans, est sortie lauréate de ce scrutin. Elle a écrit l'histoire à Apeldoorn en devenant la première championne du monde belge en keirin. Elle a également remporté l'or en keirin à l'Euro U23 d'Aigle et l'argent à l'Euro seniors de Glasgow. En outre, elle a inscrit plusieurs tournois de keirin à son nom au Japon, le berceau de cette discipline. Il n'y a pas eu de véritable surprise chez les jeunes coureurs. Le double champion du monde chez les juniors Remco Evenepoel l'a emporté avec presque le double de points sur son dauphin Bjorg Lambrecht. Ce dernier avait décroché la médaille d'argent au récent championnat du monde à Innsbruck chez les espoirs et sa première victoire professionnelle lors de la troisième étape du Tour des Fjords. Lambrecht avait déjà glané le Vélo de Cristal chez les jeunes en 2016 et en 2017. Le prix du meilleur manager/coach/directeur sportif de l'année est revenu à Patrick Lefevere qui a remporté 73 succès avec son équipe Quick Step Floors la saison dernière. Il s'agit déjà du sixième Vélo de Cristal pour l'homme de 63 ans originaire de Moorslede en Flandre-Occidentale bien qu'il ait dû partager le premier trophée avec Johan Bruyneel en 2000. Il l'a remporté devant ses propres directeurs sportifs Tom Steels et Kevin De Weert. Tim Declercq (Quick Step Floors) a reçu le prix du "meilleur équipier de l'année" de la part du grand public via internet. Deuxième l'année dernière, il a cette fois-ci obtenu 44 pour cent des votes devant son coéquipier Iljo Keisse (30 %) et Xandro Meurisse (9 %) de Wanty-Groupe Gobert. Tim Declercq succède à Julien Vermote au palmarès. (Belga)