Ives Serneels a vu son équipe s'imposer 7-0 contre l'Albanie mardi soir lors de son 2e match qualificatif pour le Mondial 2023. Après un partage inaugural en Pologne (1-1), les Red Flames comptent quatre points et sont deuxièmes du groupe F derrière la Norvège (6).

"Évidemment, le bilan de 6/6 aurait été mieux", a concédé le sélectionneur national. "Mais c'est désormais derrière nous. Je pense que la confiance doit être de mise pour le prochain match contre le Kosovo", a expliqué Ives Serneels au micro de la RTBF. "Je suis sûr que le groupe va encore grandir", a-t-il ajouté. "Je retiens surtout de ces deux matches que nous avons désormais plus de onze joueuses pour débuter une rencontre. C'est de bon augure pour la suite car nous avons besoin de tout le monde."

Ives Serneels est aussi revenu sur le déroulement de la rencontre et notamment de la première mi-temps. Le score de 2-0 aurait pu être bien plus lourd si les Belges s'étaient montrées plus précises dans le dernier geste. "Je pense que ça doit être au moins 3 ou 4 à zéro à la pause. Le groupe a bien réagi en seconde mi-temps avec beaucoup d'occasions et cinq buts. C'est tout à fait mérité."

TESSA WULLAERT: "NOUS NE SOMMES PAS CONTENTES AVEC CE 4 SUR 6"

Tessa Wullaert a fêté mardi sa 100e apparition avec les Red Flames lors de la large victoire contre l'Albanie (7-0) dans le 2e match qualificatif pour le Mondial 2023. Buteuse, elle a apprécié la prestation offensive de son équipe mais reste critique quant au bilan de la fenêtre internationale, ponctuée avec 4 points sur 6.

En effet, les Red Flames ont lancé leur campagne par un partage en Pologne (1-1) vendredi dernier. "Nous ne sommes pas contentes de ce 4 points sur 6", a-t-elle lancé, honnête. "On voulait obtenir le sans-faute. On va jouer le Kosovo puis la Norvège (première du groupe, ndlr) fin octobre. On devra être prêtes mais je pense qu'on peut leur faire mal si nous jouons en confiance et vers l'avant."

L'attaquante d'Anderlecht, désormais 51 buts en 100 apparitions sur la scène internationale, est revenue sur le match. "Je suis contente, nous avons pris les trois points et marqué beaucoup de buts. Nous avons joué plus vers l'avant et nous pouvons être satisfaites d'avoir créé autant d'occasions", a analysé la capitaine belge, qui a souligné l'apport du banc, en témoigne le triplé de Jassina Blom. C'était aussi le premier match des Red Flames avec du public depuis le début de la crise sanitaire. "Cela fait du bien de voir et d'entendre les fans", a ponctué Wullaert en souriant, interrogée par la RTBF.

Ives Serneels a vu son équipe s'imposer 7-0 contre l'Albanie mardi soir lors de son 2e match qualificatif pour le Mondial 2023. Après un partage inaugural en Pologne (1-1), les Red Flames comptent quatre points et sont deuxièmes du groupe F derrière la Norvège (6)."Évidemment, le bilan de 6/6 aurait été mieux", a concédé le sélectionneur national. "Mais c'est désormais derrière nous. Je pense que la confiance doit être de mise pour le prochain match contre le Kosovo", a expliqué Ives Serneels au micro de la RTBF. "Je suis sûr que le groupe va encore grandir", a-t-il ajouté. "Je retiens surtout de ces deux matches que nous avons désormais plus de onze joueuses pour débuter une rencontre. C'est de bon augure pour la suite car nous avons besoin de tout le monde." Ives Serneels est aussi revenu sur le déroulement de la rencontre et notamment de la première mi-temps. Le score de 2-0 aurait pu être bien plus lourd si les Belges s'étaient montrées plus précises dans le dernier geste. "Je pense que ça doit être au moins 3 ou 4 à zéro à la pause. Le groupe a bien réagi en seconde mi-temps avec beaucoup d'occasions et cinq buts. C'est tout à fait mérité."Tessa Wullaert a fêté mardi sa 100e apparition avec les Red Flames lors de la large victoire contre l'Albanie (7-0) dans le 2e match qualificatif pour le Mondial 2023. Buteuse, elle a apprécié la prestation offensive de son équipe mais reste critique quant au bilan de la fenêtre internationale, ponctuée avec 4 points sur 6. En effet, les Red Flames ont lancé leur campagne par un partage en Pologne (1-1) vendredi dernier. "Nous ne sommes pas contentes de ce 4 points sur 6", a-t-elle lancé, honnête. "On voulait obtenir le sans-faute. On va jouer le Kosovo puis la Norvège (première du groupe, ndlr) fin octobre. On devra être prêtes mais je pense qu'on peut leur faire mal si nous jouons en confiance et vers l'avant." L'attaquante d'Anderlecht, désormais 51 buts en 100 apparitions sur la scène internationale, est revenue sur le match. "Je suis contente, nous avons pris les trois points et marqué beaucoup de buts. Nous avons joué plus vers l'avant et nous pouvons être satisfaites d'avoir créé autant d'occasions", a analysé la capitaine belge, qui a souligné l'apport du banc, en témoigne le triplé de Jassina Blom. C'était aussi le premier match des Red Flames avec du public depuis le début de la crise sanitaire. "Cela fait du bien de voir et d'entendre les fans", a ponctué Wullaert en souriant, interrogée par la RTBF.