Début octobre, l'Union belge comptait 39.901 footballeuses dans ses rangs et 673 équipes exclusivement féminines participant à une compétition réservée aux filles. "Il s'agit d'une augmentation de plus de 6% et d'une évolution très positive pour la quatrième année consécutive", a indiqué l'Union belge. L'Union belge ne compte par en rester là et souhaite passer à 80.000 joueuses de football, femmes et filles confondues, d'ici 2024. Dans ce cadre, la campagne "Love Football" aura pour but de faire découvrir de manière ludique le football aux jeunes filles et à leurs parents, par l'intermédiaire de leurs enseignants. Différentes initiatives sont prévues, comme une "Love Football Dance", imaginé par les Red Flames Shari Van Belle et Elena Dhont, et une "Love Football Cup". Ainsi, un grand tournoi national de football pour les filles âgées de 7 à 9 ans (U9) et de 9 à 11 ans (U11) sera organisé de mars à mai 2020 à quatre endroits : Gand (Blaarmeersen), Louvain (Sportkot), Liège (Standard de Liège) et Tubize (Belgian Football Centre). Des initiations seront également organisées durant l'année. (Belga)