Mercredi, le coach Hasi déclarait encore que marquer en premier était d'une importance cruciale pour rattraper la défaite par 3-1 du match aller. Cela s'est toutefois avéré être une tâche difficile vu la rigide organisation des Ukrainiens. "Shakhtar n'a vraiment pris aucun risque", selon M. Hasi. "Nous savions que nous avons besoin de quelque chose de spécial, comme une action individuelle, pour faire la différence. Cela n'a pas été le cas." L'arbitre Antonio Mateu Lahoz a quelque peu suscité l'irritation des spectateurs du stade Constant Vanden Stock. "Dans cette campagne de l'Europa League, la plupart des décisions des arbitres ont joué en notre défaveur", a commenté l'entraineur. "De manière générale, je trouve que cette campagne européenne a été très positive pour nous, même si nous avons perdu aujourd'hui. Nous avons montré que nous pouvons prester contre de grandes équipes, à condition que la concentration soit de mise". "Nous pouvons nous concentrer sur les Play-off I. Il nous reste encore 10 finales. C'est bien que notre prochain match se joue à domicile ( contre Racing Genk, nldr.). Nos internationaux partent demain, je ne pourrais donc pas compter sur un groupe au complet dans les prochains jours." Le parcours du Shakhtar Donetsk en Europa League ne doit pas se finir en quart de finale selon M. Hasi. "Shakhtar a beaucoup de potentiel. Ils font face à une tâche difficile lors des huitièmes. Ils ont des joueurs qui peuvent décider d'un match comme nous l'avons constaté à l'aller. Shakhtar dispose d'une solide défense d'un bon gardien de but", conclut-il encore. (Belga)

Mercredi, le coach Hasi déclarait encore que marquer en premier était d'une importance cruciale pour rattraper la défaite par 3-1 du match aller. Cela s'est toutefois avéré être une tâche difficile vu la rigide organisation des Ukrainiens. "Shakhtar n'a vraiment pris aucun risque", selon M. Hasi. "Nous savions que nous avons besoin de quelque chose de spécial, comme une action individuelle, pour faire la différence. Cela n'a pas été le cas." L'arbitre Antonio Mateu Lahoz a quelque peu suscité l'irritation des spectateurs du stade Constant Vanden Stock. "Dans cette campagne de l'Europa League, la plupart des décisions des arbitres ont joué en notre défaveur", a commenté l'entraineur. "De manière générale, je trouve que cette campagne européenne a été très positive pour nous, même si nous avons perdu aujourd'hui. Nous avons montré que nous pouvons prester contre de grandes équipes, à condition que la concentration soit de mise". "Nous pouvons nous concentrer sur les Play-off I. Il nous reste encore 10 finales. C'est bien que notre prochain match se joue à domicile ( contre Racing Genk, nldr.). Nos internationaux partent demain, je ne pourrais donc pas compter sur un groupe au complet dans les prochains jours." Le parcours du Shakhtar Donetsk en Europa League ne doit pas se finir en quart de finale selon M. Hasi. "Shakhtar a beaucoup de potentiel. Ils font face à une tâche difficile lors des huitièmes. Ils ont des joueurs qui peuvent décider d'un match comme nous l'avons constaté à l'aller. Shakhtar dispose d'une solide défense d'un bon gardien de but", conclut-il encore. (Belga)