La majorité des équipes du WorldTour ont en effet décidé de rester en Europe cet hiver à cause de l'incertitude liée aux conditions de voyage et de quarantaine. La Cadel Evans Great Ocean Road Race aurait du se dérouler début février à Geelong comme à l'accoutumée avec des festivités saluant le 10e anniversaire de la victoire de Cadel Evans au Tour de France en 2011. Elle reviendra au programme en 2022. Au début de l'année, Dries Devenyns s'était imposé lors de la 6e édition en battant au sprint le Russe Pavel Sivakov (Ineos) à l'issue des 171,7 km au programme. Daryl Impey (Mitchelton-Scott) avait battu, au sprint aussi, Jens Keukeleire (EF Education First) pour la 3e place. L'épreuve féminine, qui ouvre le calendrier WorldTour chez les dames, est également annulée. Menacé aussi, le Tour Down Under (WorldTour), en début d'année 2021, est très incertain pour les mêmes raisons. Les organisateurs australiens doivent prendre une décision cette semaine. (Belga)

La majorité des équipes du WorldTour ont en effet décidé de rester en Europe cet hiver à cause de l'incertitude liée aux conditions de voyage et de quarantaine. La Cadel Evans Great Ocean Road Race aurait du se dérouler début février à Geelong comme à l'accoutumée avec des festivités saluant le 10e anniversaire de la victoire de Cadel Evans au Tour de France en 2011. Elle reviendra au programme en 2022. Au début de l'année, Dries Devenyns s'était imposé lors de la 6e édition en battant au sprint le Russe Pavel Sivakov (Ineos) à l'issue des 171,7 km au programme. Daryl Impey (Mitchelton-Scott) avait battu, au sprint aussi, Jens Keukeleire (EF Education First) pour la 3e place. L'épreuve féminine, qui ouvre le calendrier WorldTour chez les dames, est également annulée. Menacé aussi, le Tour Down Under (WorldTour), en début d'année 2021, est très incertain pour les mêmes raisons. Les organisateurs australiens doivent prendre une décision cette semaine. (Belga)