Francine Niyonsaba vient de se distinguer à Paris en réussissant le meilleur temps de l'année sur 3.000 m pour sa première sortie sur la distance (8.19.08). Elle a confirmé son état de forme à Bruxelles en réussissant un nouveau record national en 14:25.34. L'Éthiopienne Ejgayehu Taye, détentrice de la deuxième performance de l'année, a pris la 2e place en 14:25.63. La vice-championne olympique kényane Hellen Obiri, championne du monde, a dû se contenter de la 3e place à l'issue d'un véritable sprint à trois en 14:26.23. (Belga)

Francine Niyonsaba vient de se distinguer à Paris en réussissant le meilleur temps de l'année sur 3.000 m pour sa première sortie sur la distance (8.19.08). Elle a confirmé son état de forme à Bruxelles en réussissant un nouveau record national en 14:25.34. L'Éthiopienne Ejgayehu Taye, détentrice de la deuxième performance de l'année, a pris la 2e place en 14:25.63. La vice-championne olympique kényane Hellen Obiri, championne du monde, a dû se contenter de la 3e place à l'issue d'un véritable sprint à trois en 14:26.23. (Belga)