Meyers Taylor ne présente aucun symptôme et se trouve actuellement en quarantaine dans un hôtel prévu à cet effet. La bobeuse américaine, triple médaillée olympique, déclare se sentir bien et assure être complètement vaccinée. Pour pouvoir quitter la quarantaine, elle doit présenter un deuxième test PCR négatif. Les épreuves de monobob, nouvelle discipline olympique, se tiennent les 13 et 14 février. Une semaine plus tard, place aux épreuves de bob à deux, avec aussi les Belgian Bullets An Vannnieuwenhuyse et Sara Aerts. Meyers Taylor a remporté cette saison la Coupe du monde dans les deux disciplines. La bobeuse de 37 ans a remporté deux fois l'argent aux Jeux, en 2014 et 2018, et une fois le bronze, en 2010. Mardi, les organisateurs des Jeux de Pékin ont annoncé 24 nouvelles contaminations au coronavirus, portant le total à 200 cas. Comme lors des jours précédents, une grosse majorité des nouveaux cas, 18 dont 11 athlètes et membres de staff, proviennent de personnes arrivées en Chine. Les six autres cas concernent des personnes déjà présentes dans la bulle olympique. Pour détecter les infections aussi rapidement que possible, tous les membres de la bulle doivent effectuer un test PCR chaque jour. Toute personne testée positive doit être placée en quarantaine dans un hôtel prévu à cet effet. Deux tests PCR négatifs à au moins 24 heures d'intervalle sont nécessaires pour quitter la quarantaine. Les Jeux Olympiques d'hiver commencent vendredi. (Belga)

Meyers Taylor ne présente aucun symptôme et se trouve actuellement en quarantaine dans un hôtel prévu à cet effet. La bobeuse américaine, triple médaillée olympique, déclare se sentir bien et assure être complètement vaccinée. Pour pouvoir quitter la quarantaine, elle doit présenter un deuxième test PCR négatif. Les épreuves de monobob, nouvelle discipline olympique, se tiennent les 13 et 14 février. Une semaine plus tard, place aux épreuves de bob à deux, avec aussi les Belgian Bullets An Vannnieuwenhuyse et Sara Aerts. Meyers Taylor a remporté cette saison la Coupe du monde dans les deux disciplines. La bobeuse de 37 ans a remporté deux fois l'argent aux Jeux, en 2014 et 2018, et une fois le bronze, en 2010. Mardi, les organisateurs des Jeux de Pékin ont annoncé 24 nouvelles contaminations au coronavirus, portant le total à 200 cas. Comme lors des jours précédents, une grosse majorité des nouveaux cas, 18 dont 11 athlètes et membres de staff, proviennent de personnes arrivées en Chine. Les six autres cas concernent des personnes déjà présentes dans la bulle olympique. Pour détecter les infections aussi rapidement que possible, tous les membres de la bulle doivent effectuer un test PCR chaque jour. Toute personne testée positive doit être placée en quarantaine dans un hôtel prévu à cet effet. Deux tests PCR négatifs à au moins 24 heures d'intervalle sont nécessaires pour quitter la quarantaine. Les Jeux Olympiques d'hiver commencent vendredi. (Belga)