"Pour raisons de sécurité, le Conseil de l'IIHF a décidé de retirer les Mondiaux 2021 à Minsk. Les options d'organisation du tournoi vont être réévaluées", a tweeté l'IIHF après une visioconférence de son comité exécutif lundi. De nombreux sponsors menaçaient de se retirer si les Mondiaux restaient attribués à la Biélorussie. La pression internationale et populaire contre le président ré-élu Alexander Lukashenko et son autoritarisme se fait de plus en plus forte. La publication d'une photo prise lors d'une rencontre entre le président de l'IIHF René Fasel et Lukashenko lundi dernier avait été très sévèrement critiquée par les opposants biélorusses et l'opinion internationale. Un appel au boycott avait été lancé. Minsk devait accueillir ces championnats du monde du 21 mai au 6 juin avec la Lettonie, à Riga, comme co-organistraice. Le Danemark et la Slovaquie sont des remplaçants possibles. La Lettonie a aussi garanti sa capacité à organiser seule ces Mondiaux. L'édition 2020 prévue en Suisse avait été annulée en raison de la crise sanitaire du coronavirus. (Belga)

"Pour raisons de sécurité, le Conseil de l'IIHF a décidé de retirer les Mondiaux 2021 à Minsk. Les options d'organisation du tournoi vont être réévaluées", a tweeté l'IIHF après une visioconférence de son comité exécutif lundi. De nombreux sponsors menaçaient de se retirer si les Mondiaux restaient attribués à la Biélorussie. La pression internationale et populaire contre le président ré-élu Alexander Lukashenko et son autoritarisme se fait de plus en plus forte. La publication d'une photo prise lors d'une rencontre entre le président de l'IIHF René Fasel et Lukashenko lundi dernier avait été très sévèrement critiquée par les opposants biélorusses et l'opinion internationale. Un appel au boycott avait été lancé. Minsk devait accueillir ces championnats du monde du 21 mai au 6 juin avec la Lettonie, à Riga, comme co-organistraice. Le Danemark et la Slovaquie sont des remplaçants possibles. La Lettonie a aussi garanti sa capacité à organiser seule ces Mondiaux. L'édition 2020 prévue en Suisse avait été annulée en raison de la crise sanitaire du coronavirus. (Belga)