C'est l'aboutissement d'un projet étudié depuis l'automne 2019 entre les responsables du basket professionnel dans les deux pays. Neuf clubs belges sur dix y sont favorables, un s'est abstenu. Les douze clubs néerlandais ont accepté la proposition finalement retenue. La formule de compétition sera la suivante : La saison commence avec deux compétitions nationales, dans lesquelles toutes les équipes jouent le même nombre de matchs. Les cinq meilleurs clubs de chaque pays se réunissent dans un "Golden Group". Les clubs belges jouent à domicile et en déplacement contre les clubs néerlandais. Les équipes qui ne font pas partie du top 5 se retrouvent dans le "Silver Group" et disputent également 10 matchs. Les play-offs sont également constitués d'une partie nationale. Les deux meilleurs clubs belges se qualifient pour les demi-finales des play-offs belges. Les trois autres équipes belges du "Golden Group" ainsi que la meilleure équipe belge du "Silver Group" se rencontreront pour une place en demi-finale des play-offs. Cette série de play-offs se conclura par la désignation du champion national. Les clubs du "Silver Group" qui ne se qualifient pas pour les play-offs nationaux commenceront par les play-offs de la BeNeLeague. À chaque tour, les équipes perdantes des P-O nationaux s'intégreront aux P-O de la BeNeLeague. Les vainqueurs de ces séries se mesurent aux champions nationaux à domicile et à l'extérieur. Ensuite, les deux clubs restants s'affrontent dans un match à domicile et un match à l'extérieur pour le titre de champion de la BeNeLeague. Cette formule de compétition peut être appliquée avec une certaine flexibilité s'il y a un minimum de 16 et un maximum de 24 clubs participant à la compétition. "C'est une étape importante dans le développement du basketball au plus haut niveau en Belgique et aux Pays-Bas. Dans les mois à venir, nous ferons tout notre possible pour poursuivre la mise en oeuvre de cet ambitieux projet en vue du début de la saison 2021-22 et donner à notre sport un nouvel élan dans les deux pays" a déclaré Wim Van de Keere, CEO de la Pro Basketball League. "Nous écrivons l'histoire du sport dans les Plats Pays en créant une ligue transfrontalière de qualité avec un marché potentiel de 28,5 millions d'habitants. Cela conduira sans aucun doute à la croissance du basket et de nos clubs dans les deux pays. Cette nouvelle ligue devrait également créer un attrait sportif accru afin que les talents nationaux souhaitent y rester" a ajouté de son côté Arthur Goethals, le président de la Pro Basketball League. (Belga)

C'est l'aboutissement d'un projet étudié depuis l'automne 2019 entre les responsables du basket professionnel dans les deux pays. Neuf clubs belges sur dix y sont favorables, un s'est abstenu. Les douze clubs néerlandais ont accepté la proposition finalement retenue. La formule de compétition sera la suivante : La saison commence avec deux compétitions nationales, dans lesquelles toutes les équipes jouent le même nombre de matchs. Les cinq meilleurs clubs de chaque pays se réunissent dans un "Golden Group". Les clubs belges jouent à domicile et en déplacement contre les clubs néerlandais. Les équipes qui ne font pas partie du top 5 se retrouvent dans le "Silver Group" et disputent également 10 matchs. Les play-offs sont également constitués d'une partie nationale. Les deux meilleurs clubs belges se qualifient pour les demi-finales des play-offs belges. Les trois autres équipes belges du "Golden Group" ainsi que la meilleure équipe belge du "Silver Group" se rencontreront pour une place en demi-finale des play-offs. Cette série de play-offs se conclura par la désignation du champion national. Les clubs du "Silver Group" qui ne se qualifient pas pour les play-offs nationaux commenceront par les play-offs de la BeNeLeague. À chaque tour, les équipes perdantes des P-O nationaux s'intégreront aux P-O de la BeNeLeague. Les vainqueurs de ces séries se mesurent aux champions nationaux à domicile et à l'extérieur. Ensuite, les deux clubs restants s'affrontent dans un match à domicile et un match à l'extérieur pour le titre de champion de la BeNeLeague. Cette formule de compétition peut être appliquée avec une certaine flexibilité s'il y a un minimum de 16 et un maximum de 24 clubs participant à la compétition. "C'est une étape importante dans le développement du basketball au plus haut niveau en Belgique et aux Pays-Bas. Dans les mois à venir, nous ferons tout notre possible pour poursuivre la mise en oeuvre de cet ambitieux projet en vue du début de la saison 2021-22 et donner à notre sport un nouvel élan dans les deux pays" a déclaré Wim Van de Keere, CEO de la Pro Basketball League. "Nous écrivons l'histoire du sport dans les Plats Pays en créant une ligue transfrontalière de qualité avec un marché potentiel de 28,5 millions d'habitants. Cela conduira sans aucun doute à la croissance du basket et de nos clubs dans les deux pays. Cette nouvelle ligue devrait également créer un attrait sportif accru afin que les talents nationaux souhaitent y rester" a ajouté de son côté Arthur Goethals, le président de la Pro Basketball League. (Belga)