Cette nouvelle inattendue a été possible "en raison du retrait de l'Irlande, qui n'enverra pas d'équipe, et du Luxembourg qui n'a pas pu satisfaire aux critères de qualifications nécessaires, la Belgique a la chance de pouvoir envoyer une équipe de dressage à Tokyo." À la suite de cette décision de quasi dernière minute, la composition de l'équipe des trois cavaliers/cavalières ne sera annoncée que le 3 juillet. Ils prendront également part à l'épreuve individuelle. La composition de l'équipe de saut d'obstacles (trois cavaliers, plus une réserve) ainsi que le nom de l'athlète belge qui disputera le concours complet seront révélés jeudi après-midi par le COIB. (Belga)

Cette nouvelle inattendue a été possible "en raison du retrait de l'Irlande, qui n'enverra pas d'équipe, et du Luxembourg qui n'a pas pu satisfaire aux critères de qualifications nécessaires, la Belgique a la chance de pouvoir envoyer une équipe de dressage à Tokyo." À la suite de cette décision de quasi dernière minute, la composition de l'équipe des trois cavaliers/cavalières ne sera annoncée que le 3 juillet. Ils prendront également part à l'épreuve individuelle. La composition de l'équipe de saut d'obstacles (trois cavaliers, plus une réserve) ainsi que le nom de l'athlète belge qui disputera le concours complet seront révélés jeudi après-midi par le COIB. (Belga)