Tout a mal débuté avec Ismael Debjani. Il devait, en principe, être capable d'accompagner les meilleurs, mais il a été rapidement été relégué à l'arrière. Elise Vanderelst, dans le 2e relais a repris quelques places, mais les leaders s'étaient envolés depuis longtemps. Pieter-Jan Hannes, le troisième coureur belge, a été très bon est remonté au classement mais il n'était plus question de jouer la victoire. La dernière coureuse Sofie Van Accom a réussi à conserver la septième place à 24 secondes des Espagnols et 13 du podium. (Belga)

Tout a mal débuté avec Ismael Debjani. Il devait, en principe, être capable d'accompagner les meilleurs, mais il a été rapidement été relégué à l'arrière. Elise Vanderelst, dans le 2e relais a repris quelques places, mais les leaders s'étaient envolés depuis longtemps. Pieter-Jan Hannes, le troisième coureur belge, a été très bon est remonté au classement mais il n'était plus question de jouer la victoire. La dernière coureuse Sofie Van Accom a réussi à conserver la septième place à 24 secondes des Espagnols et 13 du podium. (Belga)