Mise à jour automatique:
On
Off
De nieuwste eerst De oudste eerst

Revivez les buts de Romelu Lukaku et Axel Witsel

Le roi Philippe est venu féliciter les Diables Rouges dans les vestiaires

Le roi Philippe était présent samedi au stade de Bordeaux où il a assisté à la large victoire des Diables Rouges 3-0 contre l'Irlande, à l'occasion de leur 2e rencontre de l'Euro 2016 de football. Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders avait lui aussi fait le déplacement en Gironde.

Le Roi a tenu à féliciter personnellement les joueurs dans les vestiaires à l'issue de la rencontre avant de rentrer en Belgique. Les Diables Rouges, après la brève visite royale, auront encore le plaisir de bénéficier de celle de leurs familles qui les retrouveront en soirée à l'occasion d'un grand barbecue dans l'hôtel des joueurs.

BELGA
© BELGA

Marc Wilmots: "Romelu (Lukaku) avait besoin de ma confiance"

Romelu Lukaku, auteur de deux buts (48e et 70e) n'a pas trahi la confiance du sélectionneur des Diables Rouges Marc Wilmots, samedi à Bordeaux face à l'Irlande battue 3-0.

Le joueur d'Everton avait été très critiqué après la défaite contre l'Italie pour sa prestation effacée et sa grosse occasion manquée. Dès son premier but, Lukaku s'est précipité dans les bras de son coach. "Parfois, il faut bluffer (en laissant entendre que Lukaku et De Bruyne pourraient être remplaçants). C'était du bluff. Tout le monde doit être éveillé sur le banc. C'était le but de ma stratégie. Certains savaient qu'ils joueraient d'autres non.

Si j'avais sorti Luklaku après son occasion manquée face à l'Italie, son tournoi était terminé. Je devais lui maintenir ma confiance et pas le tuer. C'était important qu'il le sente aussi. Résultat, aujourd'hui, maintenu en confiance, il a été disponible pour l'équipe, il a bien gardé le ballon et a réalisé une très bonne prestation. J'ai préféré qu'il donne tout pendant 60 ou 70 minutes plutôt qu'il s'épargne pour tenir toute la rencontre."

BELGA
© BELGA

Marc Wilmots: "C'était la bonne stratégie"

Le sélectionneur fédéral Marc Wilmots était particulièrement heureux après la victoire 3-0 de ses Diables Rouges samedi aux dépens de l'Irlande, à l'issue de son 2e match de l'Euro 2016.

Wilmots avait décidé d'innover en alignant au coup d'envoi Thomas Meunier, Mousa Dembélé et Yannick Carrasco. "Nous avions bien étudié les Irlandais et savions parfaitement comment les prendre. Je voulais jouer à ras de terre et vite avec beaucoup de mouvements sur les ailes et nous avons été excellents. C'était la bonne stratégie et les joueurs l'ont appliquée parfaitement."

La Belgique s'est révélée redoutable en contre-attaques, deux buts tombant sur ce genre de phases. "Sommes-nous une équipe de contre-attaque ? Je ne le pense pas, nous avons une équipe qui fait le jeu et nous l'avons aussi fait. Après le 1-0, nous avons dans notre équipe les armes pour décider du sort d'un match, et nous le savons."

BELGA
© BELGA

Marc Wilmots: "Nous ne sommes encore nulle part"

Thomas Meunier: "Content de la victoire et de ma prestation"

Thomas Meunier, titularisé au poste d'arrière droit contre l'Irlande, a livré une très bonne prestation offrant même l'assist à Witsel sur le 2e but au terme d'une série de 28 passes belges consécutives. "On se devait de réagir après l'Italie pour nous-mêmes et pour le public. Après une première mi-temps que nous avons dominée, face à une équipe qui bloquait bien, on s'est montré plus incisifs, plus directs en 2e mi-temps", a analysé au micro de la RTBF l'arrière des champions de Belgique du Club Bruges qui disputait son 1er match depuis le 22 mai (contre Ostende) en raison d'une blessure.

"On a créé plus de danger et sur les 5 ou 6 occasions créées, on a marqué 3 buts. On a été très, très bons en reconversion offensives et cela s'est vu." "Nous devions rester patients. Nous savions que l'Irlande allait commettre une faute." "C'était important pour moi de jouer. Le coach connaît mes qualités. J'ai travaillé dur et offensivement j'ai aussi pu apporter quelque chose. Je suis content de la victoire et de ma prestation", a ajouté Meunier qui ne disputait que son 6e match avec les Diables Rouges.

BELGA
© BELGA

Axel Witsel élu "Homme du Match"

Axel Witsel a été élu par l'UEFA "Homme du Match" de Belgique-Irlande (3-0), samedi à Bordeaux.

Le médian récupérateur de 27 ans fêtait sa 71e sélection. Sa prestation a été excellente et il l'a ponctuée par le 2e but du match (61e) sur un centre de Meunier après 28 passes consécutives entre les Diables Rouges. Il a ainsi inscrit son 7e but pour la Belgique. Le dernier remontait au 4 septembre 2014 en amical contre l'Australie.

BELGA
© BELGA

Lukaku: "Je veux faire la fête avec les supporters à Bruxelles"

La Belgique a battu l'Irlande 3-0 samedi à Bordeaux. "L'équipe a bien réagi. Nous avons fait ce que nous devions faire: pratiquer un beau football et veiller à ne pas prendre de but. Nous y sommes parvenus et nous pouvons nous tourner directement vers la prochaine rencontre", a expliqué Lukaku, qui a marqué les premier et troisième buts des Diables.

La défaite face à l'Italie et sa mauvaise prestation ont augmenté la pression pesant sur ses épaules: "C'était supportable. J'ai joué une bonne saison et nous avons eu une bonne préparation. Je suis resté calme et l'équipe aussi." "Nous avons eu une réunion d'équipe, et chacun a eu l'occasion de donner son avis. Je veux soulever le trophée et faire la fête à Bruxelles avec les supporters", a conclu Lukaku, qui a dédié ses buts à sa mère et à ses équipiers.

BELGA
© BELGA

Les Diables Rouges remercient leurs supporters.

Les joueurs expriment leur reconnaissance à leurs fans.

Belgique-Irlande: Fiche technique

Fiche technique du match Belgique-Irlande comptant pour le groupe E de l'Euro-2016 de football au stade de Bordeaux, samedi:

à Bordeaux, au stade de Bordeaux Belgique - Irlande 3-0 (mi-temps 0-0) buts: Belgique: Lukaku (48, 70), Witsel (61) Assistance: 39.493 Arbitre: Cüneyt Cakir (Tur) Cartes jaunes: Belgique: Vermaelen (49) Irlande: Hendrick (42)

Les équipes: Belgique: Courtois - Meunier, Alderweireld, Vermaelen, Vertonghen; Witsel, Dembélé (58 Nainggolan); Carrasco (64 Mertens), De Bruyne, Hazard et R. Lukaku (82 Benteke) Sélectionneur: Marc Wilmots

Irlande: Randolph - Coleman, O'Shea (cap.), Clark, Ward; Hendrick, McCarthy (62 McClean), Whelan, Brady, Hoolahan (71 McGeady); Long (78 Keane) Sélectionneur: Martin O'Neill (IdN)

La Belgique l'emporte 3-0 face à l'Irlande

Romelu Lukaku marque un troisième goal pour la Belgique!

Lukaku marque son deuxième but du match.

BELGA
© BELGA

Axel Witsel marque le deuxième but du match.

2-0 pour les Diables, grâce à Axel Witsel.

Lukuku marque un but.

Premier but des Diables dans cet Euro.

0-0 à la mi-temps

Aucun but n'a encore été marqué.

Le roi Philippe est arrivé au stade de Bordeaux.

Le souverain est venu soutenir les Diables Rouges.

DIRK WAEM
© DIRK WAEM

Marc Wilmots: "Une animation plus offensive"

Marc Wilmots a confié au micro de la RTBF ses explications sur les trois changements, Meunier, Dembélé et Carrasco, de sa composition avant le match face à l'Irlande, dans le groupe E de l'Euro 2016 de football, samedi après-midi à Bordeaux.

"Nous aurons une animation plus offensive. Thomas Meunier est plus offensif, Laurent Ciman plus défensif. Et il faudra s'appuyer sur les côtés." Quant au choix de Mousa Dembélé au milieu récupérateur: "Nous avons quatre joueurs de classe internationale à ce poste. Dembélé avec ses qualités techniques et d'infiltration, il peut tenir le ballon et s'infiltrer très bien. Il a aussi des automatismes importants avec Jan (Vertonghen) et Toby (Alderweireld). Il est aussi très fort à l'entraînement." "Carrasco travaille énormément. Il a un profil pour jouer en profondeur." Enfin sur le maintien de Romelu Lukaku en pointe, Wilmots a estimé, qu'il s'agissait d'une "deuxième chance mais il le mérite. Il a marqué quatre buts récemment. Il doit créer des espaces et du mouvement."

BELGA
© BELGA

Vincent Kompany soutient les joueurs belges.

L'ancien capitaine est venu encourager son équipe à Bordeaux.

Les joueurs s'échauffent

Les joueurs belges et irlandais sont montés sur le terrain à Bordeaux.

Le "Foot Euro 2016 Village Rogier" a pris toutes les mesures de sécurité possibles

Les supporters belges et irlandais fraternisent

Bel esprit de solidarité entre les supporters.

Le onze irlandais est connu

La fédération irlandaise de football a publié sur Twitter son onze de départ pour rencontrer la Belgique samedi après-midi à Bordeaux. Un seul changement est effectué par le sélectionneur Martin O'Neil par rapport à l'équipe qui a débuté le match contre la Suède. L'attaquant de Stoke Jonathan Walters, blessé, est replacé par Stephen Ward (Burnley)

L'équipe d'Irlande Randolph - Coleman, O'Shea (cap.), Clark, Brady, McCarthy, Whelan, Ward, Hendrick, Hoolahan, Long

Belgique - Irlande: Trois changements Meunier, Dembélé et Carrasco

Les Diables Rouges ont annoncé un peu plus d'une heure avant le coup d'envoi la composition de l'équipe qui va débuter contre l'Irlande, cet après-midi (15h00) à Bordeaux. Marc Wilmots a procédé à trois changements par rapport à celle qu'il a aligné face à l'Italie: Thomas Meunier remplace Laurent Ciman à l'arrière droit, Mousa Dembélé se substitue à Radja Nainggolan comme médian, et Yannick Carrasco est aligné à la place de Marouane Fellaini

L'équipe de Belgique: Courtois - Meunier, Alderweireld, Vermaelen, Vertonghen; Witsel, Dembélé; Carrasco, De Bruyne, Hazard et R. Lukaku.