Menées 11-23 après dix minutes, les Belges ont mené à bien leur course poursuite. Les Japonaises ont encore viré en tête au repos (31-34) et après le 3e quart (44-48). La dernière période remportée 16-9 a permis à nos représentantes de prendre la tête après 55-55. Pauline Bayart et Sam Daelemans ont brillé chez les jeunes Cats avec 15 points chacune ainsi que respectivement 7 et 6 rebonds. Les Belges s'étaient inclinées 55-39 contre la Hongrie samedi avant de battre dimanche le Mexique 92-43 dans leur deux premiers matches. Elles terminent 2e du groupe A. Seize pays sont répartis dans quatre groupes et de quatre et accèdent tous au deuxième tour. Le groupe de la Belgique croise alors avec le groupe B (France, Slovénie, Australie et Argentine) en huitièmes de finale à élimination directe mercredi. Les joueuses du coach Philip Wolk seront opposées à l'Australie, 3e de son groupe. Les quarts de finale sont au programme vendredi, les demi-finales samedi et les finales dimanche. Les jeunes Cats ont été repêchées dans cette Coupe du monde en raison de l'exclusion de la Russie et du Bélarus. Il s'agit de la 6e participation belge à une Coupe du monde, chez les jeunes, tous en basket féminin. La Belgique avait pris la 5e place du Mondial U21 en 2007 à Moscou, la 4e du Mondial U17 en 2010 à Toulouse, la 4e du Mondial U19 à Bangkok en 2019, la 6e du Mondial U19 en 2015 à Chekhov (Moscou) et la 7e au Mondial U17 en 2012 à Amsterdam. (Belga)

Menées 11-23 après dix minutes, les Belges ont mené à bien leur course poursuite. Les Japonaises ont encore viré en tête au repos (31-34) et après le 3e quart (44-48). La dernière période remportée 16-9 a permis à nos représentantes de prendre la tête après 55-55. Pauline Bayart et Sam Daelemans ont brillé chez les jeunes Cats avec 15 points chacune ainsi que respectivement 7 et 6 rebonds. Les Belges s'étaient inclinées 55-39 contre la Hongrie samedi avant de battre dimanche le Mexique 92-43 dans leur deux premiers matches. Elles terminent 2e du groupe A. Seize pays sont répartis dans quatre groupes et de quatre et accèdent tous au deuxième tour. Le groupe de la Belgique croise alors avec le groupe B (France, Slovénie, Australie et Argentine) en huitièmes de finale à élimination directe mercredi. Les joueuses du coach Philip Wolk seront opposées à l'Australie, 3e de son groupe. Les quarts de finale sont au programme vendredi, les demi-finales samedi et les finales dimanche. Les jeunes Cats ont été repêchées dans cette Coupe du monde en raison de l'exclusion de la Russie et du Bélarus. Il s'agit de la 6e participation belge à une Coupe du monde, chez les jeunes, tous en basket féminin. La Belgique avait pris la 5e place du Mondial U21 en 2007 à Moscou, la 4e du Mondial U17 en 2010 à Toulouse, la 4e du Mondial U19 à Bangkok en 2019, la 6e du Mondial U19 en 2015 à Chekhov (Moscou) et la 7e au Mondial U17 en 2012 à Amsterdam. (Belga)