L'entame de match n'a pas été idéale pour les Belges, marquant leur premier but après plus de 7 minutes de match. Le score affichait alors 4-1. En difficultés dans cette première mi-temps, les Red Wolves sont rentrés au vestiaire avec un retard de 5 longueurs sur leurs hôtes du jour (14-9). Dans le second acte, les troupes de Yérime Sylla sont progressivement rentrées dans la rencontre, prenant finalement les commandes du match après 49 minutes de jeu (18-19). Mieux réglés offensivements, les Belges sont sortis vainqueurs d'une fin de match animée (24-26). La Belgique jouera encore face à la Turquie mercredi (10 janvier à 20h) avant de terminer sa campagne par une rencontre qui pourrait s'avérer décisive face aux Pays-Bas le dimanche 14 à Sittard (13h). Après un nul contre la Turquie (27-27) et une défaite face aux Néerlandais (25-26), c'est la deuxième victoire de rang pour les Belges, vainqueurs de la Grèce (33-28) le 4 janvier à Louvain Plus tôt dans la journée de dimanche, les Pays-Bas se sont imposés devant la Turquie (26-19) et ont repris la tête du groupe avec 6 points. La Turquie et la Belgique suivent avec 5 unités alors que la Grèce ferme la marche après 4 défaites en autant de rencontres. Seul le vainqueur du groupe se qualifie pour un double match de barrage, dernier stade de la qualification avant la phase finale, en juin 2018. Le Mondial, disputé au Danemark et en Allemagne du 9 au 27 janvier 2019, rassemblera 24 nations, dont 12 européennes. Les deux pays hôtes sont déjà qualifiés, tout comme la France, tenante du titre. (Belga)

L'entame de match n'a pas été idéale pour les Belges, marquant leur premier but après plus de 7 minutes de match. Le score affichait alors 4-1. En difficultés dans cette première mi-temps, les Red Wolves sont rentrés au vestiaire avec un retard de 5 longueurs sur leurs hôtes du jour (14-9). Dans le second acte, les troupes de Yérime Sylla sont progressivement rentrées dans la rencontre, prenant finalement les commandes du match après 49 minutes de jeu (18-19). Mieux réglés offensivements, les Belges sont sortis vainqueurs d'une fin de match animée (24-26). La Belgique jouera encore face à la Turquie mercredi (10 janvier à 20h) avant de terminer sa campagne par une rencontre qui pourrait s'avérer décisive face aux Pays-Bas le dimanche 14 à Sittard (13h). Après un nul contre la Turquie (27-27) et une défaite face aux Néerlandais (25-26), c'est la deuxième victoire de rang pour les Belges, vainqueurs de la Grèce (33-28) le 4 janvier à Louvain Plus tôt dans la journée de dimanche, les Pays-Bas se sont imposés devant la Turquie (26-19) et ont repris la tête du groupe avec 6 points. La Turquie et la Belgique suivent avec 5 unités alors que la Grèce ferme la marche après 4 défaites en autant de rencontres. Seul le vainqueur du groupe se qualifie pour un double match de barrage, dernier stade de la qualification avant la phase finale, en juin 2018. Le Mondial, disputé au Danemark et en Allemagne du 9 au 27 janvier 2019, rassemblera 24 nations, dont 12 européennes. Les deux pays hôtes sont déjà qualifiés, tout comme la France, tenante du titre. (Belga)