"En ce qui concerne la Belgique, il s'agit probablement de l'équipe au jeu le plus fluide de la Coupe du Monde, avec des joueurs très techniques et polyvalents" ont précisé les techniciens de la FIFA. "Sa stratégie consistait à toujours attaquer en équipe en proposant un football spectaculaire. Le succès a été au rendez-vous, puisque les Diables rouges ont remporté pas moins de six matches sur sept. Derrière, Thibaut Courtois s'est montré exemplaire et a d'ailleurs reçu le Gant d'or Adidas récompensant le meilleur gardien de l'épreuve, prouvant que pour aller loin dans une compétition de ce type, il fallait avoir de la qualité des deux côtés du terrain." L'analyse technique de la formation dirigée par Roberto Martinez a souligné qu'elle avait réussi 87% de ses passes et ont possédé en moyenne le ballon pendant 53% du temps de jeu. Elle a couru en 105,014 km par match, la moyenne s'est située à 104,662. 94% de ses seize buts ont été inscrits à partir de la surface de réparation et un seul sur phase arrêtée (penalty). Les Diables Rouges ont tiré au but 15,3 fois par match dont 5,7 étaient cadrés. Ils ont marqué tous les 6,7 tirs. (Belga)

"En ce qui concerne la Belgique, il s'agit probablement de l'équipe au jeu le plus fluide de la Coupe du Monde, avec des joueurs très techniques et polyvalents" ont précisé les techniciens de la FIFA. "Sa stratégie consistait à toujours attaquer en équipe en proposant un football spectaculaire. Le succès a été au rendez-vous, puisque les Diables rouges ont remporté pas moins de six matches sur sept. Derrière, Thibaut Courtois s'est montré exemplaire et a d'ailleurs reçu le Gant d'or Adidas récompensant le meilleur gardien de l'épreuve, prouvant que pour aller loin dans une compétition de ce type, il fallait avoir de la qualité des deux côtés du terrain." L'analyse technique de la formation dirigée par Roberto Martinez a souligné qu'elle avait réussi 87% de ses passes et ont possédé en moyenne le ballon pendant 53% du temps de jeu. Elle a couru en 105,014 km par match, la moyenne s'est située à 104,662. 94% de ses seize buts ont été inscrits à partir de la surface de réparation et un seul sur phase arrêtée (penalty). Les Diables Rouges ont tiré au but 15,3 fois par match dont 5,7 étaient cadrés. Ils ont marqué tous les 6,7 tirs. (Belga)