"Donc apparemment j'ai une blessure de ballerine", a écrit Cales. "J'ai besoin d'une arthroscopie rapidement... C'est difficile d'accepter que je doive à nouveau me faire opérer et cela m'effraie, mais je crois que c'est pour le mieux. Les points positifs sont que le timing est bon et que j'ai encore un an pour préparer les Jeux Olympiques. Ce sport m'a souvent mise au défi et continuera à le faire, mais quand je sera sur le ligne de départ à Tokyo l'année prochaine, je saurai que tout cela en aura valu la peine! Je suis reconnaissante d'avoir autour de moi des personnes exceptionnelles qui me soutiennent durant ces temps difficiles. Merci à tous!". Claes, 28 ans, a réalisé le temps de qualification pour Tokyo 2020 sur 400m haies et est membre des relais 4x400 féminin et mixte. Blessée au talon d'Achille, elle avait manqué les Jeux de Rio de Janeiro en 2016 à cause d'une opération. (Belga)

"Donc apparemment j'ai une blessure de ballerine", a écrit Cales. "J'ai besoin d'une arthroscopie rapidement... C'est difficile d'accepter que je doive à nouveau me faire opérer et cela m'effraie, mais je crois que c'est pour le mieux. Les points positifs sont que le timing est bon et que j'ai encore un an pour préparer les Jeux Olympiques. Ce sport m'a souvent mise au défi et continuera à le faire, mais quand je sera sur le ligne de départ à Tokyo l'année prochaine, je saurai que tout cela en aura valu la peine! Je suis reconnaissante d'avoir autour de moi des personnes exceptionnelles qui me soutiennent durant ces temps difficiles. Merci à tous!". Claes, 28 ans, a réalisé le temps de qualification pour Tokyo 2020 sur 400m haies et est membre des relais 4x400 féminin et mixte. Blessée au talon d'Achille, elle avait manqué les Jeux de Rio de Janeiro en 2016 à cause d'une opération. (Belga)