Le départ (12h15) de la course s'adressant aux élites et espoirs sera délocalisé de Herve à Stavelot où sera également jugée l'arrivée au terme de 180 kilomètres de course. Dix-sept côtes "ardennaises", représentant un dénivelé positif de 3.900 mètres, dont quelques montées de Liège-Bastogne-Liège (Wanne, Haute Levée, Rosier, Stockeu), pimenteront les débats. Vingt-neuf équipes de 6 coureurs disputeront la 57e édition de la Flèche ardennaise, dont 13 formations belges et 16 étrangères. Parmi les principaux coureurs à suivre, les organisateurs ont pointé mardi, lors de la présentation de la course, le Français Romain Grégoire, récent vainqueur de Liège-Bastogne-Liège U23, et le Néo-Zélandais Reuben Thompson, 2e du Circuit des Ardennes, chez Groupama-FDJ ainsi, entre autres, que le Belge Lennert van Eetvelt (Lotto-Soudal), 2e de Liège-Bastogne-Liège U23 et le Norvégien Johannes Staune-Mittet (Jumbo-Visma). Le dernier vainqueur de la Flèche ardennaise est le Suisse Simont Pellaud qui avait devancé en 2019 le Français Romain Bacon et le Suisse Martin Schäppi. (Belga)

Le départ (12h15) de la course s'adressant aux élites et espoirs sera délocalisé de Herve à Stavelot où sera également jugée l'arrivée au terme de 180 kilomètres de course. Dix-sept côtes "ardennaises", représentant un dénivelé positif de 3.900 mètres, dont quelques montées de Liège-Bastogne-Liège (Wanne, Haute Levée, Rosier, Stockeu), pimenteront les débats. Vingt-neuf équipes de 6 coureurs disputeront la 57e édition de la Flèche ardennaise, dont 13 formations belges et 16 étrangères. Parmi les principaux coureurs à suivre, les organisateurs ont pointé mardi, lors de la présentation de la course, le Français Romain Grégoire, récent vainqueur de Liège-Bastogne-Liège U23, et le Néo-Zélandais Reuben Thompson, 2e du Circuit des Ardennes, chez Groupama-FDJ ainsi, entre autres, que le Belge Lennert van Eetvelt (Lotto-Soudal), 2e de Liège-Bastogne-Liège U23 et le Norvégien Johannes Staune-Mittet (Jumbo-Visma). Le dernier vainqueur de la Flèche ardennaise est le Suisse Simont Pellaud qui avait devancé en 2019 le Français Romain Bacon et le Suisse Martin Schäppi. (Belga)