Après une montée de 2e catégorie, le Picota (10,3 km, 5,3%) dont le sommet était situé à 13 bornes du but, le col de première catégorie de Foia (7,7 km à 6,1%) a permis à Gaudu de s'imposer dans un sprint marqué par un accrochage entre le Colombien Sergio Higuita (Bora-Hansgrohe) et le Norvégien Tobias Foss (Jumbo-Visma). L'Italien Samuele Battistella (Astana) a pris la 2e place. Le Britannique Ethan Hayter (INEOS Grenadiers) complète le podium. Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl) a bien suivi le rythme imprimé par INEOS Grenadiers dans un groupe d'une vingtaine de coureurs. Il termine 6e. Vainqueur au sprint de la première étape, le Néerlandais Fabio Jakobsen (Quick-Step Alpha Vinyl) a dû céder son maillot jaune à David Gaudu qui possède une seconde d'avance sur six coureurs, dont Evenepoel. Cinq coureurs ont composés l'échappée du jour dès le 5e kilomètre avec deux Portugais César Martingil (Rádio Popular - Paredes - Boavista) et Joao Matias (Tavfer-Mortágua-Ovos Matinados), l'Espagnol Unai Iribar (Euskaltel - Euskadi), le Canadien Nickolas Zukowsky (Human Powered Health) et l'Argentin Tomas Contte (Aviludo - Louletano - Loulé Concelho). Les échappés ont été repris à 28 km de l'arrivée. L'Espagnol Ion Izaguirre (Cofidis) et le Néerlandais Lars Van den Berg (Groupama-FDJ) ont dû abandonner sur chute. La 3e étape vendredi conduira les coureurs sur un long tronçon de 209,1km entre Almodôvar et Faro. Elle sera sans doute dévolue aux sprinteurs. Samedi, il y aura un contre-la-montre de 32 km à Tavira. Cette 48e édition du Tour de l'Algarve s'achève dimanche avec une seconde arrivée au sommet. (Belga)

Après une montée de 2e catégorie, le Picota (10,3 km, 5,3%) dont le sommet était situé à 13 bornes du but, le col de première catégorie de Foia (7,7 km à 6,1%) a permis à Gaudu de s'imposer dans un sprint marqué par un accrochage entre le Colombien Sergio Higuita (Bora-Hansgrohe) et le Norvégien Tobias Foss (Jumbo-Visma). L'Italien Samuele Battistella (Astana) a pris la 2e place. Le Britannique Ethan Hayter (INEOS Grenadiers) complète le podium. Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl) a bien suivi le rythme imprimé par INEOS Grenadiers dans un groupe d'une vingtaine de coureurs. Il termine 6e. Vainqueur au sprint de la première étape, le Néerlandais Fabio Jakobsen (Quick-Step Alpha Vinyl) a dû céder son maillot jaune à David Gaudu qui possède une seconde d'avance sur six coureurs, dont Evenepoel. Cinq coureurs ont composés l'échappée du jour dès le 5e kilomètre avec deux Portugais César Martingil (Rádio Popular - Paredes - Boavista) et Joao Matias (Tavfer-Mortágua-Ovos Matinados), l'Espagnol Unai Iribar (Euskaltel - Euskadi), le Canadien Nickolas Zukowsky (Human Powered Health) et l'Argentin Tomas Contte (Aviludo - Louletano - Loulé Concelho). Les échappés ont été repris à 28 km de l'arrivée. L'Espagnol Ion Izaguirre (Cofidis) et le Néerlandais Lars Van den Berg (Groupama-FDJ) ont dû abandonner sur chute. La 3e étape vendredi conduira les coureurs sur un long tronçon de 209,1km entre Almodôvar et Faro. Elle sera sans doute dévolue aux sprinteurs. Samedi, il y aura un contre-la-montre de 32 km à Tavira. Cette 48e édition du Tour de l'Algarve s'achève dimanche avec une seconde arrivée au sommet. (Belga)