Seul le défenseur du FC Brugeois, victime d'une déchirure aux abdominaux, a fait l'objet d'un remplacement par l'Anderlechtois Anthony Vanden Borre, remis de l'angine qui l'a fait manquer la finale de dimanche, selon le sélectionneur Marc Wilmots. "Il ne m'a en tout cas jamais déçu et est très content de venir", a-t-il assuré.

Arrivé en boitant avec une jambe raide, Steven Defour a immédiatement prévenu le coach qu'il ne pourrait pas être à 100% d'ici samedi. "Je le remercie pour son honnêteté", commente Wilmots. "Le mieux qu'il a maintenant à faire est de bien se soigner dans son club. On a décidé de commun accord de le retirer de la liste..."

Le sélectionneur regrette l'indisponibilité de Lukaku qui souffre d'une déchirure de 2 centimètres. "Sa puissance aurait été précieuse en Israël", grimace-t-il. "Mais il me reste quand même trois attaquants de haut niveau. Christian (Benteke, ndlr) ne s'est pas entraîné à cause d'un problème à la hanche mais est passé dans les mains du staff médical, et en particulier des ostéopathes. Il sera sans aucun doute fit and well samedi et en est d'ailleurs lui aussi persuadé..."

Pas d'inquiétude non plus pour le gardien n°2 Simon Mignolet (cheville) et Nicolas Lombaerts (genou gonflé), exemptés de terrain lundi à Neerpede, ni même pour Laurens De Bock (côte), absent, mais qui ne va pas tarder à rejoindre le groupe...

Seul le défenseur du FC Brugeois, victime d'une déchirure aux abdominaux, a fait l'objet d'un remplacement par l'Anderlechtois Anthony Vanden Borre, remis de l'angine qui l'a fait manquer la finale de dimanche, selon le sélectionneur Marc Wilmots. "Il ne m'a en tout cas jamais déçu et est très content de venir", a-t-il assuré. Arrivé en boitant avec une jambe raide, Steven Defour a immédiatement prévenu le coach qu'il ne pourrait pas être à 100% d'ici samedi. "Je le remercie pour son honnêteté", commente Wilmots. "Le mieux qu'il a maintenant à faire est de bien se soigner dans son club. On a décidé de commun accord de le retirer de la liste..." Le sélectionneur regrette l'indisponibilité de Lukaku qui souffre d'une déchirure de 2 centimètres. "Sa puissance aurait été précieuse en Israël", grimace-t-il. "Mais il me reste quand même trois attaquants de haut niveau. Christian (Benteke, ndlr) ne s'est pas entraîné à cause d'un problème à la hanche mais est passé dans les mains du staff médical, et en particulier des ostéopathes. Il sera sans aucun doute fit and well samedi et en est d'ailleurs lui aussi persuadé..." Pas d'inquiétude non plus pour le gardien n°2 Simon Mignolet (cheville) et Nicolas Lombaerts (genou gonflé), exemptés de terrain lundi à Neerpede, ni même pour Laurens De Bock (côte), absent, mais qui ne va pas tarder à rejoindre le groupe...