Cinq coureurs, Nils Politt (Bora-Hansgrohe), Mikkel Honoré (Quick Step-Alpha Vinyl), Matej Mohoric (Bahrain Victorious), Taco Van der Hoorn (Intermarché-Wanty Gobert) et Quinn Simmons (Trek-Segafredo) étaient sortis du peloton après 6 km de course. Les fuyards comptaient 1:20 d'avance sur le peloton quand la course a dû être stoppée en raison d'une manifestation. Le peloton a été arrêté au km 30 et les écarts ont été enregistrés La course a repris après plusieurs minutes. Le peloton a rejoint les échappés et un nouveau départ a été donné, à 156 km de Cahors. Les cinq échappés se sont d'abord élancés, le peloton attendant 1:20 avant de reprendre la route. La 10e étape du Tour, entre Morzine et Megève, avait déjà dû être momentanément neutralisée en raison d'une manifestation sur la route le 12 juillet dernier. La course avait alors été arrêtée à 38 km de l'arrivée. (Belga)

Cinq coureurs, Nils Politt (Bora-Hansgrohe), Mikkel Honoré (Quick Step-Alpha Vinyl), Matej Mohoric (Bahrain Victorious), Taco Van der Hoorn (Intermarché-Wanty Gobert) et Quinn Simmons (Trek-Segafredo) étaient sortis du peloton après 6 km de course. Les fuyards comptaient 1:20 d'avance sur le peloton quand la course a dû être stoppée en raison d'une manifestation. Le peloton a été arrêté au km 30 et les écarts ont été enregistrés La course a repris après plusieurs minutes. Le peloton a rejoint les échappés et un nouveau départ a été donné, à 156 km de Cahors. Les cinq échappés se sont d'abord élancés, le peloton attendant 1:20 avant de reprendre la route. La 10e étape du Tour, entre Morzine et Megève, avait déjà dû être momentanément neutralisée en raison d'une manifestation sur la route le 12 juillet dernier. La course avait alors été arrêtée à 38 km de l'arrivée. (Belga)