L'ex-entraîneur de Reims, 54 ans, remplace Vladimir Petkovic, limogé il y a dix jours. David Guion "va pouvoir apporter toute son expérience et son expertise du football français (plus de 100 matchs de L1). De vrais atouts dans la perspective du maintien du Club dans l'élite du championnat de France", a assuré dans un communiqué le club girondin, qui détient la pire défense des cinq grands championnats européens (61 buts encaissés en 24 journées). Après des débuts comme entraîneur au SO Chambéry (CFA 2) en 2010 puis à l'AS Cannes (CFA) en 2011, cet ancien défenseur avait permis au Stade de Reims de monter en 2018 en première division en étant sacré champion de France de Ligue 2. Il avait reçu cette même année la distinction de meilleur entraîneur de Ligue 2. Vladimir Petkovic, 58 ans, avait été écarté le 7 février dernier. Arrivé l'été dernier, l'ancien sélectionneur de la Suisse, quart de finaliste du dernier Euro, n'a jamais su trouver sa place au sein du club bordelais. En 23 journées sur le banc girondin, Petkovic n'avait remporté que quatre matchs, soit le plus faible ratio pour un entraîneur girondin depuis 52 ans. Bordeaux recevra l'AS Monaco de Philippe Clement dimanche dans le cadre de la 25e journée de Ligue 1. (Belga)

L'ex-entraîneur de Reims, 54 ans, remplace Vladimir Petkovic, limogé il y a dix jours. David Guion "va pouvoir apporter toute son expérience et son expertise du football français (plus de 100 matchs de L1). De vrais atouts dans la perspective du maintien du Club dans l'élite du championnat de France", a assuré dans un communiqué le club girondin, qui détient la pire défense des cinq grands championnats européens (61 buts encaissés en 24 journées). Après des débuts comme entraîneur au SO Chambéry (CFA 2) en 2010 puis à l'AS Cannes (CFA) en 2011, cet ancien défenseur avait permis au Stade de Reims de monter en 2018 en première division en étant sacré champion de France de Ligue 2. Il avait reçu cette même année la distinction de meilleur entraîneur de Ligue 2. Vladimir Petkovic, 58 ans, avait été écarté le 7 février dernier. Arrivé l'été dernier, l'ancien sélectionneur de la Suisse, quart de finaliste du dernier Euro, n'a jamais su trouver sa place au sein du club bordelais. En 23 journées sur le banc girondin, Petkovic n'avait remporté que quatre matchs, soit le plus faible ratio pour un entraîneur girondin depuis 52 ans. Bordeaux recevra l'AS Monaco de Philippe Clement dimanche dans le cadre de la 25e journée de Ligue 1. (Belga)