Avec ce partage, l'Union compte 71 points en tête du classement et laisse la possibilité au FC Bruges de revenir à cinq longueurs en cas de victoire contre Genk dimanche. De son côté, Ostende grimpe à la treizième place avec 33 unités, à égalité avec le Standard, et a définitivement assuré son maintien dans l'élite. À la suite d'un débordement ostendais, le ballon revenait vers Maxime D'Arpino, situé à l'extérieur du rectangle unioniste. Sans contrôle, il enclenchait une frappe imparable pour battre Anthony Morris (9e, 0-1).

Ostende était bien en place et empêchait les hommes de Felice Mazzu de se créer la moindre occasion en dehors de quelques tirs sans danger pour Kjell Scherpen. Monté à la mi-temps, Kaoru Mitoma rétablissait l'égalité après quelques minutes, mais le VAR invalidait le but du Japonais pour un hors-jeu au départ de l'action (52e). L'Union était beaucoup mieux et multipliait les offensives.

Les Unionistes passaient tout près de tromper le portier des Kustboys après un tir de Teddy Teuma dévié et repoussé sur la ligne par Zech Medley (61e). Dans les vingt dernières minutes, l'inévitable Deniz Undav ratait plusieurs fois l'occasion de ramener les deux équipes à égalité. Il croisait trop son envoi (71e et 76e) ou trouvait sur son chemin le portier des Côtiers sur une frappe croisée (74e).

À la 78e minute de jeu, Teddy Teuma reprenait un centre en retrait dans le grand rectangle et voyait son envoi passer à quelques centimètres de la lucarne de Scherpen. Guillaume François, monté cinq minutes auparavant, trouvait la tête d'Undav dans le grand rectangle. La reprise croisée ne laissait aucune chance au dernier rempart ostendais (83e, 1-1). L'Allemand, meilleur buteur de D1A, plantait là sa 25e rose en championnat.

Avec ce partage, l'Union compte 71 points en tête du classement et laisse la possibilité au FC Bruges de revenir à cinq longueurs en cas de victoire contre Genk dimanche. De son côté, Ostende grimpe à la treizième place avec 33 unités, à égalité avec le Standard, et a définitivement assuré son maintien dans l'élite. À la suite d'un débordement ostendais, le ballon revenait vers Maxime D'Arpino, situé à l'extérieur du rectangle unioniste. Sans contrôle, il enclenchait une frappe imparable pour battre Anthony Morris (9e, 0-1). Ostende était bien en place et empêchait les hommes de Felice Mazzu de se créer la moindre occasion en dehors de quelques tirs sans danger pour Kjell Scherpen. Monté à la mi-temps, Kaoru Mitoma rétablissait l'égalité après quelques minutes, mais le VAR invalidait le but du Japonais pour un hors-jeu au départ de l'action (52e). L'Union était beaucoup mieux et multipliait les offensives. Les Unionistes passaient tout près de tromper le portier des Kustboys après un tir de Teddy Teuma dévié et repoussé sur la ligne par Zech Medley (61e). Dans les vingt dernières minutes, l'inévitable Deniz Undav ratait plusieurs fois l'occasion de ramener les deux équipes à égalité. Il croisait trop son envoi (71e et 76e) ou trouvait sur son chemin le portier des Côtiers sur une frappe croisée (74e). À la 78e minute de jeu, Teddy Teuma reprenait un centre en retrait dans le grand rectangle et voyait son envoi passer à quelques centimètres de la lucarne de Scherpen. Guillaume François, monté cinq minutes auparavant, trouvait la tête d'Undav dans le grand rectangle. La reprise croisée ne laissait aucune chance au dernier rempart ostendais (83e, 1-1). L'Allemand, meilleur buteur de D1A, plantait là sa 25e rose en championnat.