L'Union St-Gilloise a décidé de ne pas aller en appel de la suspension de cinq matches effectifs (et trois avec sursis) infligée à son attaquant Dante Vanzeir mardi par le Comité disciplinaire de l'Union belge de football. "Le club et le joueur ont toujours promu les valeurs de respect ainsi que le fair-play et considèrent qu'à ce titre, une telle faute est particulièrement inadmissible. Ces raisons justifient le respect de la décision prononcée", a communiqué mercredi le club bruxellois, autoritaire leader du championnat de Belgique.

Dante Vanzeir avait été exclu samedi après avoir asséné un coup de poing au défenseur de Charleroi Valentine Ozornwafor. Le Diable Rouge devra également s'acquitter d'une amende de 6.500 euros. Dante Vanzeir, 23 ans, va manquer ainsi cinq des six dernières rencontres de la phase classique de la Jupiler Pro League et reviendra pour l'ultime journée.

Les Unionistes devront ainsi se passer de lui contre Eupen samedi, à Courtrai le 5 mars, à Louvain le 11 mars, contre Ostende le 18 mars et au Standard le 3 avril. La dernière journée de la phase régulière du championnat verra les Bruxellois recevoir le Beerschot. Néo-promu au sein de l'élite cette saison, l'Union est en tête avec neuf points d'avance sur le Club de Bruges, double champion en titre.

Dante Vanzeir, compère d'attaque de l'Allemand Deniz Undav, n'avait pas encore raté la moindre rencontre cette saison. Toujours titulaire, il a déjà marqué 13 buts et distillé 10 assists en 28 matches, des performances qui lui ont permis de devenir Diable Rouge pour la première fois en novembre dernier.

L'Union St-Gilloise a décidé de ne pas aller en appel de la suspension de cinq matches effectifs (et trois avec sursis) infligée à son attaquant Dante Vanzeir mardi par le Comité disciplinaire de l'Union belge de football. "Le club et le joueur ont toujours promu les valeurs de respect ainsi que le fair-play et considèrent qu'à ce titre, une telle faute est particulièrement inadmissible. Ces raisons justifient le respect de la décision prononcée", a communiqué mercredi le club bruxellois, autoritaire leader du championnat de Belgique. Dante Vanzeir avait été exclu samedi après avoir asséné un coup de poing au défenseur de Charleroi Valentine Ozornwafor. Le Diable Rouge devra également s'acquitter d'une amende de 6.500 euros. Dante Vanzeir, 23 ans, va manquer ainsi cinq des six dernières rencontres de la phase classique de la Jupiler Pro League et reviendra pour l'ultime journée. Les Unionistes devront ainsi se passer de lui contre Eupen samedi, à Courtrai le 5 mars, à Louvain le 11 mars, contre Ostende le 18 mars et au Standard le 3 avril. La dernière journée de la phase régulière du championnat verra les Bruxellois recevoir le Beerschot. Néo-promu au sein de l'élite cette saison, l'Union est en tête avec neuf points d'avance sur le Club de Bruges, double champion en titre. Dante Vanzeir, compère d'attaque de l'Allemand Deniz Undav, n'avait pas encore raté la moindre rencontre cette saison. Toujours titulaire, il a déjà marqué 13 buts et distillé 10 assists en 28 matches, des performances qui lui ont permis de devenir Diable Rouge pour la première fois en novembre dernier.