L'Union Saint-Gilloise peut être assuré de remporter la phase classique de la Jupiler Pro League dès ce vendredi. L'USG devra s'imposer face à Ostende en ouverture de la 32e journée (20h45). Dimanche, le choc entre La Gantoise et Anderlecht s'annonce déterminant pour le top 4.

Facile vainqueur à Oud-Heverlee Louvain vendredi dernier, l'Union aurait déjà pu s'assurer le gain de la phase classique la semaine dernière mais Ostende n'était pas parvenu à accrocher le Club de Bruges. Qu'à cela ne tienne, c'est face à ces mêmes Côtiers que les Unionistes pourront valider le gain de la phase classique en cas de victoire.

Samedi, Eupen, 16e, et Seraing, 17e, se livreront un duel à distance pour la place de barragiste. Eupen ne compte plus que cinq points d'avance sur les Métallos, vainqueurs au Standard dimanche dernier. Les Germanophones reçoivent Malines (16h15) et Seraing accueille Oud-Heverlee Louvain (18h30).

À 18h30, Charleroi tentera de conforter sa place en playoffs 2 lors de la réception du Cercle de Bruges. En soirée, l'Antwerp devra lui se reprendre face à Zulte Waregem (20h45), une semaine après sa défaite à Anderlecht.

Dimanche, la journée débutera par un choc entre le Club de Bruges et Genk (13h30).

Dans la foulée, le Standard se déplacera à Courtrai pour se racheter après sa défaite contre Seraing mais surtout pour valider mathématiquement son maintien (16h00).

À 18h30, La Gantoise recevra Anderlecht avec le top 4 comme enjeu. Auteur d'un 16 sur 18, le RSCA, 3e, peut faire un grand pas vers les playoffs 1 s'il s'impose. Les Buffalos, 5es et qui restent sur six succès de suite en championnat, peuvent éjecter le Sporting du top 4 en cas de victoire. La 32e journée se terminera par le déplacement du Beerschot, déjà relégué, à Saint-Trond (21h00).

L'Union Saint-Gilloise peut être assuré de remporter la phase classique de la Jupiler Pro League dès ce vendredi. L'USG devra s'imposer face à Ostende en ouverture de la 32e journée (20h45). Dimanche, le choc entre La Gantoise et Anderlecht s'annonce déterminant pour le top 4. Facile vainqueur à Oud-Heverlee Louvain vendredi dernier, l'Union aurait déjà pu s'assurer le gain de la phase classique la semaine dernière mais Ostende n'était pas parvenu à accrocher le Club de Bruges. Qu'à cela ne tienne, c'est face à ces mêmes Côtiers que les Unionistes pourront valider le gain de la phase classique en cas de victoire. Samedi, Eupen, 16e, et Seraing, 17e, se livreront un duel à distance pour la place de barragiste. Eupen ne compte plus que cinq points d'avance sur les Métallos, vainqueurs au Standard dimanche dernier. Les Germanophones reçoivent Malines (16h15) et Seraing accueille Oud-Heverlee Louvain (18h30). À 18h30, Charleroi tentera de conforter sa place en playoffs 2 lors de la réception du Cercle de Bruges. En soirée, l'Antwerp devra lui se reprendre face à Zulte Waregem (20h45), une semaine après sa défaite à Anderlecht. Dimanche, la journée débutera par un choc entre le Club de Bruges et Genk (13h30). Dans la foulée, le Standard se déplacera à Courtrai pour se racheter après sa défaite contre Seraing mais surtout pour valider mathématiquement son maintien (16h00). À 18h30, La Gantoise recevra Anderlecht avec le top 4 comme enjeu. Auteur d'un 16 sur 18, le RSCA, 3e, peut faire un grand pas vers les playoffs 1 s'il s'impose. Les Buffalos, 5es et qui restent sur six succès de suite en championnat, peuvent éjecter le Sporting du top 4 en cas de victoire. La 32e journée se terminera par le déplacement du Beerschot, déjà relégué, à Saint-Trond (21h00).